Recherche

Le maire de Marrakech doit justifier la "disparition" de 280 millions de dirhams

© Copyright : DR

26 février 2020 - 17h00 - Maroc

Les lourdes charges qui pèsent sur le maire de Marrakech, Larbi Belcaid, et son adjoint, Younes Benslimane, pourraient leur valoir le retrait du passeport et l’interdiction de quitter le territoire national.

La sentence devrait vraisemblablement être prononcée par le juge d’instruction du tribunal des crimes financiers à Marrakech, lors de l’audience du 11 et 12 mars prochains, à en croire rue20.

Les deux responsables, membres du Parti de la justice et du développement, font l’objet d’une plainte déposée par le Conseil national des droits de l’homme, les accusant de dilapidation de deniers publics.

Il s’agit en l’occurrence de la passation d’un ensemble de 50 marchés négociés, d’une valeur de 280 millions de dirhams. Des allégations que le maire de Marrakech et son adjoint réfutent de façon catégorique.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact