Recherche

Report du procès du maire de Marrakech, poursuivi pour dilapidation de deniers publics

© Copyright : DR

1er mai 2021 - 15h20 - Société - Par: J.D

Le procès du maire de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid, et son adjoint, Younes Benslimane a été reporté une nouvelle fois ce vendredi par la Chambre criminelle près la cour d’appel de la ville ocre

Le 26 mars dernier, ce procès avait été repoussé pour la deuxième fois afin de permettre la convocation des deux mis en cause ainsi que des autres complices, écrit Al Massae tout en rappelant que le maire, un leader du PJD dans la région est poursuivi pour dilapidation de deniers publics et son bras droit, lui aussi du PJD, pour participation à l’acte criminel.

Le quotidien a tenu à rappeler que de grosses irrégularités avaient été relevées dans les procédures de passation des marchés publics dans le cadre de la COP22 tenue en 2016 à Marrackech. Il a été constaté que plusieurs contrats ont été signés de gré à gré par des responsables en violation des lois en vigueur. Des marchés ont été octroyés par l’adjoint du maire à deux entreprises dont il était actionnaire, fait savoir le journal précisant que des entrepreneurs, des fonctionnaires et d’autres complices ont été également épinglés dans cette affaire révélée après une plainte du président du conseil national de l’Association marocaine de défense des droits de l’homme au Maroc, Abdelilah Tatouch.

Cette plainte a déclenché une enquête menée par la Brigade nationale de la police judiciaire avant que le dossier ne soit versé au procureur général du Roi près la cour d’appel de Marrakech. Après instruction, le juge chargé des crimes financiers a décidé de poursuivre le maire et son adjoint, tous deux membres du PJD.

Mots clés: Procès , Enquête , Corruption , Droits et Justice , Marrakech , Larbi Belcaid

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact