Marbella : deux Français arrêtés pour l’enlèvement de Jamal O.

16 février 2023 - 19h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Après deux ans et demi d’enquêtes, la police a arrêté à Marbella deux individus d’origine française pour leur implication présumée dans l’enlèvement de Jamal O., l’homme d’affaires néerlandais d’origine marocaine, le 22 août 2020.

Jamal a été enlevé alors qu’il revenait d’un restaurant à Puerto Banus à Marbella avec sa femme et leurs cinq enfants. Leur véhicule, une Mercedes G-Wagon, a été intercepté par deux véhicules équipés de gyrophares de police et duquel sont sortis huit hommes en uniforme de police, armés, qui ont agressé Jamal à plusieurs reprises avant de l’emmener de force. Sa famille, sans nouvelles de lui depuis plus de deux ans, a offert fin janvier une récompense de 100 000 euros à toute personne qui fournira des informations permettant de le localiser, rappelle El Confidencial.

L’enquête, dirigée par la section du crime organisé de l’Unité contre la drogue et le crime organisé (Udyco) de la Costa del Sol, a permis d’identifier un groupe de suspects et de procéder mardi à l’arrestation des deux prévenus d’origine française, âgés de 37 et 42 ans, membres d’une organisation criminelle dangereuse, selon les enquêteurs. Ils font l’objet d’une enquête pour les délits d’enlèvement, d’appartenance à un groupe criminel et d’atteinte à la vie privée à cause de la balise de localisation trouvée sur la Mercedes de la victime et qui a sans doute permis aux agresseurs de connaître tous ses mouvements et de planifier l’enlèvement.

À lire : 100 000 euros pour qui aide à retrouver Jamal, enlevé à Marbella

Les enquêteurs pensent que Jamal a déjà été assassiné. Sur cette base, les deux prévenus devraient être aussi accusés de meurtre. Son corps serait enterré sur une ferme de Coín où vivait un couple britannique âgé. Mais les recherches ont été infructueuses sur ce site. Les deux Français arrêtés mardi ont été placés en garde à vue dans les locaux du commissariat de Marbella et devaient être présentés au juge compétent ce jeudi. Six autres personnes impliquées dans l’affaire seront interpelées dans les prochains jours, assure-t-on.

Selon certains enregistrements, le réseau criminel auquel appartiennent les deux Français était à la recherche d’un Néerlandais d’origine marocaine comme Jamal, évoquant avec précision le type de voiture qu’il conduisait, les endroits qu’il fréquentait, et révélant qu’il devait être attaqué. L’enlèvement de Jamal a eu lieu douze jours après l’enregistrement de ces audios. Les enquêteurs ont demandé une perquisition à leur domicile. Cinq personnes y ont été arrêtées mais « aucun objet d’intérêt pour l’enquête n’a été trouvé ». Pour la police, Jamal est lié à un trafic de stupéfiants. Une hypothèse rejetée par sa famille qui précise qu’il n’a jamais été arrêté ni condamné.

Sujets associés : Espagne - Pays-Bas - Marbella - Enquête - Enlèvement - MRE

Aller plus loin

100 000 euros pour qui aide à retrouver Jamal, enlevé à Marbella

La famille de l’homme d’affaires néerlandais d’origine marocaine, Jamal O., enlevé en août 2020 à Marbella par un groupe d’hommes déguisés en policiers, offre une récompense de...

Un Marocain porte plainte contre le président du PSG pour tentative d’enlèvement

Le Marocain Hicham Karmoussi, l’ancien majordome du président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, a déposé plainte contre X le 28 juin auprès du parquet de Paris pour « tentative...

Un Français arrêté pour l’enlèvement de Jamal B. à Marbella

Un Français a été arrêté à Fuengirola, dans le sud de l’Espagne, pour sa prétendue implication dans l’enlèvement de l’homme d’affaires néerlandais d’origine marocaine, Jamal B....

Jamal, kidnappé depuis un an à Marbella, toujours recherché

Après un an et demi d’enquête et de recherche sans succès, la famille de Jamal, un citoyen néerlandais d’origine marocaine, enlevé à Marbella, lance un SOS pour le retrouver.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

L’implication des MRE attendue dans les réformes du système sanitaire

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) attend des cadres de santé marocains résidant à l’étranger, un engagement citoyen pour la réussite du projet de réforme du système sanitaire national.

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...