Marhaba 2021 : Algésiras craint la perte de milliers d’emplois

8 juin 2021 - 15h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’annulation de l’Opération Marhaba par le Maroc aura des répercussions économiques sur les compagnies maritimes, les flottes et les agences de voyages, selon Gerardo Landaluce, le président de l’Autorité portuaire du port d’Algésiras (APBA).

Le port d’Algésiras était prêt pour l’Opération Marhaba de cette année, a indiqué Gerardo Landaluce, ajoutant qu’il est préoccupé par la décision du Maroc d’annuler cette opération, en ce sens qu’elle impacte directement l’emploi des travailleurs saisonniers recrutés dans ce cadre, et affecte du point de vue économique les compagnies maritimes, leurs flottes et les agences de voyages.

A lire : L’annulation de l’Opération Marhaba 2021 est une « catastrophe » pour Algésiras

Le président du Port d’Algésiras a également exprimé son inquiétude quant aux « usagers et clients du port d’Algésiras qui devront continuer à attendre la réouverture des frontières », soulignant que pendant la crise sanitaire, le trafic de passagers avec Ceuta ou de fret avec Tanger-Med a été régulièrement assuré.

Landaluce a déclaré par ailleurs que le port d’Algésiras est prêt à toute éventualité et se prépare pour une reprise d’activités en cas de réouverture des frontières maritimes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algésiras - Maritime - Portuaire - Opération Marhaba 2024

Aller plus loin

Marhaba 2021 : le plan de flotte bientôt connu

Nezha El Ouafi, ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) assure que le plan de flotte sera annoncé dans les tout prochains jours. Le royaume s’attend...

Algésiras presque prête pour l’opération d’accueil des MRE

La prochaine édition de l’opération Marhaba est actuellement en cours de préparation. De quoi espérer un probable retour à la normale aux frontières Maroc-Espagne.

L’annulation de l’Opération Marhaba 2021 est une « catastrophe » pour Algésiras

L’annulation de l’Opération Marhaba par le Maroc, pour la deuxième fois consécutive, est « une catastrophe » pour des milliers de personnes, a déploré lundi, José Ignacio...

MRE : Algésiras demande la reprise des liaisons maritimes avec le Maroc

Le conseil municipal d’Algésiras, en sa session du vendredi, a demandé au gouvernement central d’intensifier les négociations avec le Maroc en vue de la reprise des liaisons...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Crise en Mer Rouge : Le Maroc en position de force grâce à Tanger Med ?

Avec le port de Tanger Med, le Maroc devrait tirer profit de la crise sécuritaire en mer Rouge, qui a réduit de près de moitié le trafic du canal de Suez, portant de graves préjudices aux ports européens.

Marhaba 2023 : un centre d’accueil dédié aux Marocains de l’étranger inauguré à Rabat

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2023, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a inauguré un centre d’accueil à Rabat.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Une espèce dangereuse de poisson s’approche des côtes marocaines

Apparu pour la première fois en Israël il y a plus de trois décennies, le poisson-lion (Rascasse volante), une espèce dangereuse, se rapproche des eaux marocaines.

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.