Marhaba 2022 : plus de 100 000 MRE et 20 000 véhicules attendus à Malaga

16 juin 2022 - 16h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Des milliers de Marocains de France, de Belgique, d’Allemagne et d’autres pays européens sont attendus dans les prochains jours à Malaga dans le cadre de l’Opération Marhaba 2022 qui a démarré mercredi, après deux années d’annulation pour raison de crise sanitaire et diplomatique entre l’Espagne et le Maroc.

Cette année, un flux important de MRE est attendu dans les ports andalous dans le cadre de l’Opération Marhaba. Le port de Malaga sera très sollicité pour cette première édition post-Covid en raison de sa connexion à Melilla à travers deux lignes maritimes. Quelque 100 000 MRE et 20 000 véhicules sont attendus dans ce port par lequel avaient transité en 2019 plus de 66 000 MRE et 14 000 véhicules, soit une augmentation prévisionnelle de 50 %, fait savoir Diario Sur.

À lire : Le port de Malaga se prépare à accueillir les MRE

De même, les routes principales de la province, telles que Las Pedrizas et celles qui traversent la Costa del Sol, seront très empruntées par ceux qui opteront pour les ports d’Algésiras et de Tarifa. En 2019, plus de 2,3 millions de MRE et 534 734 véhicules sont passés par ces ports qui doivent s’attendre aussi à accueillir davantage de voyageurs cette année.

À lire : MRE : le port de Malaga se prépare pour une Opération Marhaba « historique »

Le flux sera très important à certaines dates, à savoir les 8, 9 juillet pour l’Aïd al-Adha prévu le 10 juillet, le 14 juillet pour la fête nationale de la France, et la période du 29 juillet au 1ᵉʳ août. En prévision, des aires de repos ont été installées dans plusieurs municipalités de la province et sur les routes principales (A-92, A-45, A-7 et AP-7), avec une capacité de 1 900 véhicules.

Les compagnies maritimes Baleària et Trasmediterránea assureront les liaisons entre les ports espagnols et marocains, avec deux rotations quotidiennes sauf le vendredi. En tout, 113 voyages seront effectués entre le 15 juin et le 15 août.

Sujets associés : Melilla - Malaga - Balearia - Trasmediterránea - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Marhaba 2022 : plus de 50 000 MRE et 15 000 véhicules en une semaine

L’Opération Marhaba 2022, démarrée le 15 juin, a enregistré en une semaine le passage de plus de 50 000 MRE et 15 000 véhicules, des ports espagnols vers le Maroc.

Plus de 60 000 MRE sont passés par Malaga

Le flux de Marocains d’Europe a augmenté de 30 % cette année à Malaga par rapport à 2019, dernière année où s’est tenue l’Opération Marhaba.

Le port de Malaga se prépare à accueillir les MRE

Le port de Malaga se prépare activement pour l’Opération Marhaba 2022, après deux ans d’annulation. En 2019, 13 932 véhicules et 66 126 passagers ont transité par ce port. Des...

L’Opération Marhaba 2022 démarre ce mercredi

L’Opération Marhaba, le plus grand mouvement migratoire entre l’Europe et le Maroc, démarre ce mercredi 15 juin, après deux ans d’annulation. Plus de 15 000 agents des forces de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Bank Of Africa dévoile ses nouvelles offres MRE

À l’occasion de l’opération Marhaba, Bank Of Africa a dévoilé mercredi son offre « de produits et services innovants », visant à se rapprocher davantage de ses clients MRE.

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

L’implication des MRE attendue dans les réformes du système sanitaire

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) attend des cadres de santé marocains résidant à l’étranger, un engagement citoyen pour la réussite du projet de réforme du système sanitaire national.

Les adieux émouvants de Salima Belabbas, présentatrice du RTL Info

C’est avec une grande émotion et une voix tremblante que Salima Belabbas, présentatrice d’origine marocaine du RTL Info, a fait ses adieux aux téléspectateurs dimanche.

MRE : puis-je introduire un bateau de plaisance au Maroc ?

Dans son Guide dédié aux Marocains résidant à l’Étranger (MRE), l’Administration des Douanes et des impôts indirects (ADII) évoque l’introduction des bateaux de plaisance. Voyons en détail les différentes questions qui peuvent être posées.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...