Retour des MRE : le calme avant la tempête

19 juin 2022 - 14h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Opération Marhaba 2022 a démarré le 15 juin. Pour cette première édition post-Covid, les voyageurs sont contraints à acheter leurs billets en ligne avant d’arriver aux ports d’Algésiras et de Tarifa, lesquels concentrent 70 % des mouvements de passagers chaque année dans le cadre de cette Opération. Mais pour le moment, l’affluence est faible.

Jeudi dernier, lendemain du lancement de l’Opération Transit, l’affluence était timide avec seulement quelques dizaines de voitures. « C’est le calme avant la tempête », assure à El Pais, Esther Mendoza, chef du poste frontière du port d’Algésiras. « Quand les enfants prendront leurs vacances en juillet, ce sera très différent », renchérit l’agent Francisco Orihuela, contrôlant les véhicules prêts à embarquer.

Une forte affluence est attendue à l’approche du 9 juillet, date retenue pour la célébration de la Fête de l’Agneau (Aîd al-adha), ajoute Mendoza. Pour sa part, Josef Bentaouet, propriétaire d’une cafétéria proche du port, « n’a pas encore remarqué grand-chose ». « Attendons de voir la semaine prochaine », a-t-il déclaré, craignant que la hausse des prix du carburant et des billets de ferry ne compromettent les bons résultats attendus de cette Opération.

À lire : Marhaba 2022 : 11 096 MRE et 3 543 véhicules en 2 jours via l’Espagne

« Les billets nous ont coûté 433 euros, presque le double par rapport à 2019. Je pense qu’on va dépenser environ 1 000 euros pour l’aller-retour », explique Samal Lamaayzy, originaire de Tanger. Lui et sa femme, Fátima Gámez, ont quitté Vitoria mercredi pour Algésiras afin d’embarquer pour le Maroc. Le couple est impatient de retrouver ses proches à Rabat, après plus de deux ans de fermeture des frontières pour raison de crise sanitaire et diplomatique entre l’Espagne et le Maroc.

Près de 3,6 millions de MRE et 800 000 véhicules sont attendus pour cette Opération Marhaba à laquelle participent sept compagnies maritimes et 33 navires. A la date du 15 juin, 5 549 MRE et 1 756 véhicules ont transité par tous les ports andalous. 85,1 % de ces mouvements ont eu lieu dans les ports d’Algésiras et de Tarifa, selon les chiffres de la Délégation gouvernementale en Andalousie.

Sujets associés : Algésiras - Maritime - Tarifa - Portuaire - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Marhaba 2022 : affluence timide à Sebta ce premier week-end

Démarrage timide pour l’Opération Marhaba cette année. Pour ce premier week-end après le lancement de l’Opération mercredi, l’affluence n’est pas au rendez-vous à la frontière...

L’Opération Marhaba 2022 démarre ce mercredi

L’Opération Marhaba, le plus grand mouvement migratoire entre l’Europe et le Maroc, démarre ce mercredi 15 juin, après deux ans d’annulation. Plus de 15 000 agents des forces de...

Marhaba 2022 : plus de 100 000 MRE et 20 000 véhicules attendus à Malaga

Des milliers de Marocains de France, de Belgique, d’Allemagne et d’autres pays européens sont attendus dans les prochains jours à Malaga dans le cadre de l’Opération Marhaba...

Marhaba 2022 : 11 096 MRE et 3 543 véhicules en 2 jours via l’Espagne

Depuis le lancement de l’Opération Marhaba le 15 juin, 11 096 Marocains d’Europe et 3 543 véhicules ont déjà traversé l’Espagne à destination du Maroc, selon les données du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Le nombre de MRE en hausse de 10% à Tanger Med

Le flux de MRE accueillis au port de Tanger Med, dans le cadre de l’opération Marhaba a augmenté cette année de 10 % par rapport à l’édition de 2019. Jusqu’au 1ᵉʳ août dernier, environ 530 436 passagers et 136 263 véhicules ont transité par ce port.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la profession.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...