Le Maroc va taxer les locataires « Airbnb »

20 décembre 2017 - 11h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Pour assurer une meilleure équité fiscale entre tous les acteurs du marché, les autorités marocaines viennent d’entamer des négociations avec la plateforme Airbnb en vue de taxer les nuitées.

Une source citée par le site Médias24 affirme en effet que des négociations ont débuté entre les deux parties avec pour objectif non seulement d’assurer une équité entre tous les acteurs mais aussi de maîtriser la qualité de l’offre de biens au Maroc.

Pour l’instant, la solution qui va être adoptée n’est pas encore arrêtée mais elle devrait suivre ce qui a déjà été adopté en Europe, croit savoir la même source.

Même si certains locataires estiment qu’ils ne sont pas des professionnels et qu’ils ne doivent donc pas déclarer les revenus issus des ces locations, Médias24 rappelle que les revenus sont bel et bien imposables.

Sujets associés : Immobilier - Impôts - Airbnb Maroc

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Si vous n’êtes pas mariés, attention à Airbnb au Maroc

Airbnb devient peu à peu l’un des canaux les plus utilisés par les touristes et les Marocains pour la location d’un bien, que ce soit un appartement, une maison ou même un riad....

Les chiffres de Airbnb sur le Maroc que vous devez connaître

La plateforme de location de logement AirBnb a bousculé les habitudes des voyageurs mais aussi des hôtels et des riads qui ont dû s’adapter pour tenter d’y résister. Selon la...

Nous vous recommandons

Immobilier

Maroc : baisse record des livraisons de ciment

Les livraisons de ciment ont connu une baisse record de 25,1% entre janvier et mai 2020, après une augmentation de 2,2% au cours de la même période de l’année dernière, selon la Direction des Etudes et des Prévisions Financières...

Immobilier : voici les tendances des prix à Casablanca

Au deuxième trimestre de cette année, l’indice global des prix des actifs immobiliers au Maroc a augmenté de 0,2 %. A Casablanca, les prix ont suivi la même tendance, affichant une progression de 0,6...

Une entreprise marocaine construit 15 000 logements en Côte d’Ivoire

Le groupe marocain "Palmeraie développement" s’implique par le biais de ses deux filiales, «  SAADA Côte d’Ivoire  » et «  INVIMO"dans la construction de 15 000 logements au profit d’une mutuelle des enseignants ivoiriens  ». C’est dans ce cadre que mercredi à...

Maroc : une loi pour réformer l’expropriation en étude au parlement

Une nouvelle proposition de loi relative aux expropriations immobilières pour utilité publique est actuellement sur la table des parlementaires. Elle vise à obliger l’État ou les collectivités territoriales à exproprier la totalité du bien immobilier...

Bond du marché immobilier au Maroc

Les transactions immobilières ont repris pour l’ensemble du secteur. Les derniers chiffres laissent apparaître une forte hausse de l’offre et la demande au troisième trimestre de cette année.

Impôts

On reparle encore d’un impôt sur la fortune au Maroc

L’impôt sur la fortune pourrait être instauré dans le projet de loi de finances 2023 (PLF2023) actuellement en cours de finalisation par le gouvernement. Il devrait contribuer à renflouer les caisses de l’État en ces temps de...

Maroc : statut auto-entrepreneur ou fraude fiscale ?

Les auto-entrepreneurs, statut lancé en 2015, sont peu nombreux à déclarer leurs chiffres d’affaires à la Direction des impôts. Une situation qui préoccupe les patrons marocains et à laquelle pourrait remédier le Projet de loi de finance (PLF)...

Maroc : le gouvernement et les syndicats divisés sur la hausse des salaires

Fin de la lune de miel entre le gouvernement et les centrales syndicales. Si la première phase des négociations s’est déroulée dans une ambiance détendue, des discordes sont apparues au cours du deuxième round sur certaines questions essentielles comme la...

L’Andalousie baisse les impôts pour attirer les marocains fortunés

Le président de la région d’Andalousie, Juanma Moreno, a affirmé mercredi que la nouvelle réforme fiscale de l’Andalousie vise à attirer les riches du Maroc, de la Catalogne, du Portugal et du Royaume-Uni.

Maroc : chute de l’informel entre 2009 et 2018

L’économie informelle s’est retrouvée à moins de 30% du PIB entre 2009 et 2018. C’est ce qui ressort d’une étude intitulée « Mesure et évolution de l’économie informelle au Maroc », publiée sur le site internet de Bank Al-Maghrib...

Airbnb Maroc

Airbnb : une charte de non-discrimination fait fuir plus d’un million d’utilisateurs

Environ 1,4 million d’utilisateurs d’Airbnb ont refusé de signer sa déclaration de non-discrimination créée en 2016. Ils ont préféré se passer de la plateforme, que de s’engager à ne pas faire preuve de sexisme, de racisme et...

Au Maroc tout comme ailleurs, pas de fête dans les appartements loués via Airbnb

La plateforme de location de logements entre particuliers, Airbnb interdit l’organisation de toutes fêtes ou événements dans les appartements loués au Maroc tout comme ailleurs. L’entreprise limite désormais la capacité à 16 personnes...

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc...

Des MRE victimes d’arnaque à la location Airbnb

Les arnaques sur les locations de vacances Airbnb se multiplient au Maroc. Parmi les victimes, bon nombre de Marocains résidant à l’étranger (MRE).