Le Maroc pourrait retirer l’Algérie de sa liste de fournisseurs de gaz

5 février 2022 - 20h30 - Ecrit par : A.S

La décision de l’Espagne de fournir du gaz au Maroc pourrait pousser celui-ci à retirer l’Algérie de sa liste de fournisseurs dans un avenir proche. Cette décision porte également un coup double à Alger qui espérait isoler Rabat et l’empêcher de tirer profit du gaz qui transite par le gazoduc Maghreb-Europe en ne renouvelant pas le contrat venu à expiration le 31 octobre 2021.

Jeudi, le ministre espagnol de la Transition écologique a confirmé que le Maroc avait demandé de l’aide à son pays pour importer du gaz qu’il achètera sur les marchés internationaux sous forme liquéfiée et que l’Espagne « avait répondu positivement » à cette demande. « Le Maroc pourra acheter du gaz naturel liquéfié (GNL) sur les marchés internationaux, le décharger dans une usine de regazéification en Espagne et utiliser le gazoduc Maghreb-Europe pour l’acheminer sur son territoire », a-t-il précisé dans un communiqué, sans fournir de plus amples informations.

À lire : Le Maroc trouve une solution alternative au gaz algérien

Dans un entretien à Bloomberg, Leila Benali, ministre marocaine de la Transition énergétique et du développement durable, avait déclaré que le Maroc avait invité, début janvier, un groupe restreint de négociants en GNL à soumissionner pour des contrats. Aussi, a-t-elle précisé que le royaume prévoit de signer des accords d’au moins cinq ans avec ces négociants pour garantir l’approvisionnement en GNL dès que le Maroc disposera de sa première unité de regazéification qui sera installée dans le port de Mohammedia.

À lire : Le Maroc va importer du gaz via l’Espagne

« La décision espagnole porte un double coup à l’Algérie, qui espérait isoler le Maroc et empêcher le royaume de récolter les bénéfices du gaz qui transite par le gazoduc Maghreb-Europe », ont déclaré à The Arab Weekly des observateurs marocains. Selon eux, cette décision est non seulement un échec pour Alger qui voulait mettre à mal les relations entre Madrid et Rabat, mais pourrait également pousser le Maroc à retirer l’Algérie de sa liste de fournisseurs de gaz dans un avenir proche. « Ce qui déroute le plus l’Algérie, c’est que la décision espagnole est soutenue par l’Europe et que toute objection algérienne à celle-ci pourrait nuire à la confiance de l’Europe en Alger en tant que fournisseur de gaz », ont ajouté les observateurs.

À lire : Gazoduc : l’Algérie veut imposer ses conditions au Maroc

La décision espagnole « est une victoire pour la diplomatie économique du Maroc », a déclaré Nabil al-Andalusi, chercheur en relations internationales. Selon lui, le royaume défend ses intérêts à un moment où l’Algérie tente de menacer sa sécurité énergétique du royaume. « La décision espagnole est un coup douloureux porté au régime algérien et constituera un grand embarras pour l’Algérie diplomatiquement et économiquement », a ajouté l’universitaire.

Tags : Gaz - Algérie - Espagne

Aller plus loin

Guerre en Ukraine : l’Algérie va-t-elle réactiver le GME pour fournir du gaz à l’Europe ?

L’Algérie pourrait réactiver le gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont elle a refusé de renouveler le contrat arrivé à expiration le 31 octobre dernier pour fournir du gaz...

L’Espagne n’est pas autorisée à vendre du gaz algérien au Maroc

L’Espagne ne peut pas vendre du gaz au Maroc en raison d’une clause inscrite dans son contrat avec l’Algérie qui interdit toute revente du gaz algérien à des pays...

Gazoduc : l’Algérie ferme le robinet au Maroc

L’Algérie vient de mettre fin au suspense. Elle a décidé de ne pas renouveler le gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont le contrat vient à expiration le 31 octobre,...

Gazoduc : l’Algérie veut imposer ses conditions au Maroc

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, assure que son pays n’a pas encore tranché sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc et qui relie...

Nous vous recommandons

Maroc-Algérie : les dégâts collatéraux de la rupture des relations (vidéo)

La rupture définitive des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc ne sera pas sans conséquence sur une partie de l’Afrique. Moussaab Hammoudi, chercheur en sciences politiques à l’EHESS, estime que la Libye et le Sahel vont en...

Agadir : un MRE arrêté pour polygamie

Un Marocain résidant en France a été arrêté pour s’être remariée avec une jeune femme demeurant dans la région de Taliouine, sans l’autorisation de son épouse.

Un Marocain humilié par ses collègues en Australie

Ilyas Elkharraz, un jeune Marocain de 23 ans, a subi des traitements dégradants de la part de ses collègues de travail dans un atelier de menuiserie en Australie. Il a été suspendu la tête en bas et giflé par ces derniers, hilares, pendant que l’un d’eux...

KFC va ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc

Après l’ouverture de trois restaurants l’année dernière, la chaine de restauration KFC a annoncé l’ouverture, cette année, de dix nouvelles succursales, ceci, pour concrétiser sa ligne d’expansion dans le...

Collision au large de Tanger Med : les détails sur les personnes disparues

On en sait un plus sur les deux personnes disparues suite à la collision entre une vedette et un ferry, survenue la semaine dernière à proximité du port de Tanger Med.

Marrakech : un adjoint au maire a enfreint la loi, la société civile en colère

Une affaire d’infraction aux règles d’urbanisme secoue la ville de Marrakech. Au cœur d’une telle controverse, l’adjoint au maire de Marrakech, Kamal Majid. Il aurait construit une cave dans sa maison en violation des règles de...

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,04 % face à l’euro et de 1 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 17 au 23 mars 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Marhaba 2021 : voici les conditions d’accès à l’indemnité de transport maritime

On en sait un peu plus sur les conditions et modalités de versement de l’indemnité de transport maritime destinée aux Marocains Résidant à l’Étranger (MRE), qui viennent en vacances dans le cadre de l’Opération Marhaba. Le ministère de l’Équipement et des...

Les Marocains, bientôt privés d’IPTV ?

Les Marocains, friands d’IPTV, pourraient ne pas suivre les matchs de football, notamment les rencontres de Ligue des Champions à cause d’une ordonnance du tribunal judiciaire de Paris.

La région de Marrakech se dote d’une nouvelle ligne ferroviaire

Le gouverneur de la région Marrakech-Safi a annoncé la mise en service d’un train régional reliant Ben Guérir à Marrakech, pour dynamiser le potentiel de la Zone industrielle de Sidi Bouathmane.