Maroc : un ancien président de région soupçonné de corruption

21 février 2023 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Un ancien président de région serait impliqué dans une affaire de corruption liée à la réalisation des programmes de mise à niveau urbains dans plusieurs villes.

Dans le cadre d’une enquête ouverte sous la supervision du parquet général compétent, les agents de la brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) passent au peigne fin les archives des programmes de mise à niveau urbains des villes et des centres urbains dont certains auraient été réalisés en violation des lois en vigueur relatives « à l’intégrité, à la transparence et à la bonne gouvernance », rapporte le quotidien Assabah.

À lire : Maroc : deux élus locaux condamnés pour corruption

« Un ancien président de Région serait sur la sellette pour son implication dans les dysfonctionnements ayant émaillé la réalisation des programmes en question dans la région qu’il présidait », indique la même source, sans révéler l’identité du responsable qui se serait enrichi illicitement en faisant accorder des marchés à des bureaux d’études et des entreprises grâce à l’intervention « d’intermédiaires au niveau de la direction générale des collectivités locales ».

À lire : Accusé de corruption, le président d’une commune de Settat dément

Ces marchés de plusieurs milliards de dirhams étaient conclus dans le cadre de la mise à niveau urbaine des villes et concernaient plusieurs infrastructures, notamment « les voiries, l’assainissement, l’éclairage public, les espaces verts, les parcs d’attraction et de divertissement et d’autres équipements collectifs ».

Sujets associés : Enquête - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ)

Aller plus loin

La justice rattrape Mohamed Karimine, ancien maire de Bouznika

Mohamed Karimine, président de la commune de Bouznika, destitué, après les accusations de mauvaise gestion, a reçu une convocation du juge d’instruction.

Maroc : un scandale de corruption touche l’USFP

Le parlementaire de l’Union socialiste des forces populaire (USFP) représentant la circonscription de Nador sera bientôt jugé pour corruption. Il comparaîtra devant la Chambre...

Rabat : un ancien président de commune dans de sales draps

Un ancien président de commune, son fils ainsi que trois gendarmes et quatre aux individus (deux fonctionnaires et deux agriculteurs)., ont été déférés mardi devant le procureur...

Corruption au Maroc : arrestation d’un ex-ministre, un avertissement pour les responsables ?

Après l’arrestation jeudi de Mohamed Moubdii, député du Mouvement populaire (MP) et ancien ministre, pour des crimes financiers présumés, des voix s’élèvent pour appeler le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Scandale des billets du Mondial 2022 : d’autres têtes vont tomber

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) devrait auditionner d’autres personnes dont des présidents de clubs de football, un membre fédéral et un animateur radio soupçonnées d’être impliquées dans l’affaire dite du « scandale des billets du...