Recherche

Maroc : les bonbonnes de gaz butane "disparaissent" des rayons de magasins

© Copyright : DR

23 mars 2020 - 20h00 - Société

Ce vendredi 20 mars, les Casablancais s’activaient dans les commerces de la ville avant la mise en place effective du dispositif sanitaire renforcé, prévu à partir de 18 heures. Cette grande ruée a entraîné une rupture de stock des bonbonnes de gaz butane.

La psychose du Coronavirus a provoqué des achats impulsifs chez la majorité des Marocains, qui ont préféré ignorer les consignes du gouvernement et dévaliser les rayons de magasins, privant ainsi les petites bourses des produits de première nécessité.

Ces dernières en ont fait les frais, et ont dû se ruer vers les petits magasins de quartiers de Casablanca pour se procurer des bonbonnes de gaz butane. Ce comportement déplorable, qui se traduit souvent par un doublement des achats, dénote d’un véritable manque d’esprit de solidarité sociale.

Pourtant, vendredi dernier, Aziz Rebbah avait rassuré les Marocains sur l’approvisionnement du marché national en gaz butane, précisant que les stocks actuels "devront garantir un stock moyen de réserve de 22 jours pour les mois de mars, d’avril et de mai, soit des niveaux au-dessus des besoins des consommateurs".

Mots clés: Casablanca , Abdelaziz Rebbah , Gouvernement marocain , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact