Maroc : cafés et restaurants lancent un appel urgent au gouvernement

21 avril 2020 - 21h30 - Ecrit par : S.A

La crise sanitaire a produit un impact négatif sur les cafés et les restaurants, à tel point que le secteur vit une récession économique. L’Association nationale des cafés et restaurants du Maroc (ANPCRM) appelle le gouvernement à l’aide.

Dans une correspondance adressée le 31 mars dernier au chef du gouvernement, Saâdeddine El Otmani, le président de l’ANPCRM, Noureddine Harrak, a dressé un tableau sombre d’un secteur en plein déclin, rapporte Telquel. Il a attiré l’attention d’El Othmani sur la faillite de milliers d’établissements et la perte de revenus pour leurs employés, dont beaucoup ne sont pas déclarés à la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS). Il n’a pas manqué de solliciter son aide afin de sauver le secteur, tout en lui faisant six propositions principales.

La correspondance a été suivie d’une autre, envoyée le 11 avril au ministère de l’Économie et des finances et au Comité de veille économique (CVE). Dans cette lettre, le président de l’ANPCRM s’est plaint "du refus des banques de leur octroyer des crédits afin d’affronter les conséquences de la crise".

"Le secteur est au bord de la faillite. Des milliers de propriétaires de modestes cafés, ne sont plus en mesure de nourrir quotidiennement leurs familles", confie Noureddine Harrak. À l’en croire, "ce qui a aggravé la situation des restaurateurs est la soudaineté de la décision de fermer les établissements, le 16 mars dernier, sans que les professionnels aient le temps de prendre les dispositions nécessaires, ni d’assurer les dépenses vitales imposées par le confinement".

Le président de l’association évoque également "la multiplicité des taxes et des révisions fiscales opérées par les conseils municipaux ces dernières années, qui ont empêché la profitabilité du secteur et l’ont plongé dans une spirale de l’emprunt, tout en impactant la situation légale des employés".

Tags : Restauration - Saâdeddine El Othmani

Aller plus loin

Maroc : les cafés et restaurants appellent à l’aide

À quelques jours du déconfinement progressif au Maroc, les gérants de cafés et restaurants appellent le gouvernement à sauver leur secteur d’activité durement touché par la crise...

Maroc : les restaurateurs dénoncent le payement des taxes locales

Dans une lettre adressée au ministère de l’Intérieur ce lundi 15 février, l’Association nationale des patrons des cafés et des restaurants au Maroc (ANPCRM) demande une audience au...

Maroc : "Les répercussions sociales de la fermeture des cafés et restaurants sont lourdes"

La décision de fermeture des cafés et des restaurants menace l’emploi de deux millions de salariés.

Maroc : les propriétaires de restaurants et discothèques veulent céder leurs établissements

À Casablanca, les propriétaires de plus de 40 restaurants, lounges, et discothèques, à l’arrêt depuis plus de deux mois en raison du coronavirus, cherchent des...

Nous vous recommandons

Les Marocains très mal accueillis à Kinshasa, plainte de la FRMF

Les Lions de l’Atlas sont arrivés mardi à Kinshasa dans une ambiance inhabituelle marquée par l’absence de représentants officiels de la FECOFA, le mauvais état des bus qui leur ont été affectés et un manque choquant de sécurité. Une situation qui n’a pas plu...

Le prix du billet d’avion Malaga-Tétouan multiplié par 7

Avec les fluctuations notées au niveau des tarifs des vols du fait de la pandémie du Covid-19, la ligne aérienne Malaga-Tétouan est devenue la plus chère en 2021 avec une augmentation de 668,7 % par rapport à...

Grosses pertes pour l’Algérie depuis la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe

Le refus de renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc arrivé à expiration le 31 octobre 2021 porte préjudice à l’Algérie. Déjà de lourdes pertes financières enregistrées.

Algesiras : nouvelle route ferroviaire pour les camions marocains

Dans un contexte de reprise du trafic maritime de passagers avec le Maroc, le port d’Algésiras cherche à finaliser la connectivité ferroviaire avec Aragon (nord-est de l’Espagne) en particulier pour assurer le trafic de camions (semi-remorques) entre...

Un Saoudien porté disparu au Maroc retrouvé

Un Saoudien qui faisait l’objet d’un avis de disparition a été retrouvé à Marrakech. Il était porté disparu depuis plusieurs mois après la perte de son passeport et d’autres documents officiels.

Le Maroc prépare la réception des hélicoptères « AH-64 Apache »

Le Maroc prépare la réception des 24 hélicoptères « AH-64 Apache » qu’il avait commandés auprès du constructeur américain Boeing. Dans ce sens, il envisage de réhabiliter l’aéroport militaire de Khouribga.

Un avion en provenance de Rabat échappe de peu à une collision dans le ciel

Un avion de la compagnie aérienne Ryanair reliant Rabat à Londres et quatre autres échappent de peu à la collision dans le ciel madrilène.

Royal Air Maroc lance une nouveauté pour les voyageurs

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la mise en service d’une nouvelle plateforme pour satisfaire aux préoccupations des passagers liées aux restrictions sanitaires.

Persistance des averses orageuses fortes au Maroc

Les averses orageuses persistent au Maroc. La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit de nouvelles précipitations par endroits dans plusieurs provinces du royaume.

Le frère de Sofiane Hambli, trafiquant de drogue arrêté au Maroc, devant la justice française

Arrêté près de Besançon après plus de 20 ans de cavale, Hakim, le frère de Sofiane Hambli, baron français de la drogue, interpellé dans une clinique au Maroc fin octobre 2021, va comparaître demain jeudi 17 mars devant le tribunal correctionnel de Mulhouse....