Maroc : les cigarettes vont coûter plus cher

31 décembre 2022 - 16h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Les prix des paquets de cigarettes connaîtront une hausse dès le 1ᵉʳ janvier au Maroc, conformément aux dispositions relatives au relèvement de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur le tabac.

Il s’agit pour l’État de « collecter quelque 12,5 milliards de dirhams en taxe intérieure de consommation (TIC) sur les tabacs manufacturés, au lieu des 11,8 MMDH qui auront été engrangés en 2022 » avait indiqué le ministère du Commerce.

Cette augmentation est valable pour certains produits, indique une note de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII), précisant qu’elle concerne certaines marques de cigarettes, le tabac à rouler, le « m3assel » (mélasse utilisée dans les chichas), les cigares vendus à l’unité et par boîte et les cigarillos.

A lire : Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Ainsi, les prix des marques Marquise, Marlboro, Winston, Camel et Gauloises connaitront par exemple une hausse de 1 à 2 dirhams, indique l’ADII.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Impôts - Douane marocaine

Aller plus loin

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Maroc : nouvelle hausse des prix des cigarettes dès janvier 2023

Mauvaise nouvelle pour les fumeurs au Maroc. À compter de janvier 2023, les prix des cigarettes connaitront une nouvelle augmentation.

Maroc : augmentation du taux de pénétration des cigarettes de contrebande en 2021

Le taux de pénétration des cigarettes de contrebande sur le marché marocain est passé de 1,37 % à 1,91 % en 2021, selon les chiffres publiés par l’Administration des Douanes et...

Maroc : un vieillard tué pour une cigarette

Un vendeur de cigarettes au détail, dans un douar dans la localité de Sidi Rahhal, près de Casablanca, a tué d’un coup de pierre sur le crâne un vieil homme qui en voulait une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : révision de l’impôt sur le revenu

Le gouvernement marocain, via son porte-parole Mustapha Baitas, a annoncé une révision de l’Impôt sur le revenu (IR) avec pour objectif d’augmenter les revenus des employés et fonctionnaires.

Maroc : du nouveau pour dotation pour voyage d’affaires

Au Maroc, la dotation pour voyage d’affaires passe de 60 à 100 000 dirhams, selon la version actualisée de l’Instruction générale des opérations de change (IGOC) qui est entrée en vigueur le 2 janvier 2024.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Maroc : des sociétés écrans créées pour échapper au fisc

La Direction générale des impôts a découvert que plusieurs sociétés installées dans les provinces du sud, créent des « sociétés écran » pour exercer leurs activités commerciales en dehors de cette région. Une évasion fiscale qui ne dit pas son nom.

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...