Maroc : un homme condamné pour avoir quitté le domicile conjugal «  sans justification  »

15 février 2022 - 11h21 - Ecrit par : A.S

Le tribunal de première instance de la ville d’Oued Zem a condamné un homme qui a « quitté le domicile familial sans motif impérieux » suite à une plainte déposée par sa femme.

Une femme a porté plainte contre son mari déserteur et a eu gain de cause. Le tribunal de première instance de la ville d’Oued Zem a condamné son époux à deux mois de prison avec sursis et à une indemnité de 7 000 DH, rapporte Alyaoum24.com. Celui-ci avait « quitté le domicile familial sans motif impérieux, et ce, en se soustrayant aux devoirs parentaux ».

À lire : Maroc : un tribunal oblige un homme à retourner auprès de sa femme

Selon le Code pénal marocain, tout père ou mère de famille qui aura quitté le domicile familial pendant deux mois, en l’absence de force majeure, tout en refusant de s’acquitter de ses devoirs envers ses enfants, sera accusé de délit d’abandon de famille. « Il ou elle sera puni (e) d’un emprisonnement d’un mois à un an et d’une amende de 200 à 2000 dirhams, ou l’une de ces deux peines », précise l’article 479 du code.

Tags : Plainte - Droits et Justice - Oued Zem

Aller plus loin

Maroc : une femme condamnée pour avoir chassé son mari du domicile conjugal

Le tribunal de première instance d’Imintanout a condamné une femme pour violences conjugales sur son époux. Elle avait expulsé son compagnon du domicile...

Maroc : un tribunal oblige un homme à retourner auprès de sa femme

Après un recours engagé par son épouse, le tribunal de Marrakech a sommé un homme de regagner le domicile conjugal. Une première au Maroc.

Marrakech : une femme condamnée pour avoir expulsé son mari du domicile conjugal

Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné à deux mois de prison avec sursis et une amende de 500 dirhams, une femme qui a expulsé son mari du domicile...

Condamné pour avoir émigré au Maroc en abandonnant sa famille à Monaco

Ruiné par la crise sanitaire liée au Covid-19, un chef d’entreprise a émigré au Maroc sans verser de pension alimentaire à sa petite famille à Monaco. La justice monégasque l’a...

Nous vous recommandons

Maroc : l’exploration pétrolière à Tarfaya inquiète les Canaries

Le Maroc vient d’autoriser la société Qatar Petroleum International Upstream L.L.C à poursuivre l’exploration pétrolière dans ses eaux au large de Tarfaya, près des îles Canaries. La nouvelle suscite une «  extrême inquiétude  » dans l’archipel...

Vahid Halilhodzic se dit « prêt à démissionner »

Le sélectionneur marocain Vahid Halilhodzic se dit prêt à démissionner s’il ne réussissait pas à qualifier le Maroc pour la coupe du monde Qatar 2022.

Un Marocain meurt d’une crise cardiaque après l’attaque d’un chien errant

Un jeune homme attaqué par un chien errant à Marrakech, a tellement pris peur qu’il a fait une crise cardiaque.

Achraf Hakimi de retour à l’Inter Milan ?

L’international marocain Achraf Hakimi pourrait quitter cet été la capitale française et revenir en Série A en Italie, après seulement un an au PSG.

MRE : les compagnies maritimes veulent anéantir les agences de voyage d’Algésiras

Les employés des 13 agences de voyage installées à la gare maritime du port d’Algésiras prévoient de manifester ce vendredi pour exiger que les compagnies maritimes leur permettent de continuer à vendre des billets pendant au moins un...

Tourisme : paralysie totale à Marrakech

Après presque deux ans de crise sanitaire, le secteur touristique à Marrakech est au point mort. En l’absence de touristes, les boutiques, les restaurants et les hôtels de la ville ocre ferment les uns après les...

Le Polisario invente un bombardement à Smara (vidéo)

Une source locale a démenti tout bombardement visant Smara suite à la diffusion des images d’explosions qui se seraient produites dans les encablures de la ville du Sahara marocain, samedi.

Bloqués à Sète, des MRE attendent vainement un bateau

Bon nombre de Marocains résidant à l’étranger (MRE) se retrouvent bloqués depuis plusieurs jours sur le parking du port maritime Orsetti (Sète) à cause de l’annulation de leur billet. La société marocaine Intershipping qui a ouvert une troisième ligne maritime...

Une bagarre coûte cher à Adel Taarabt

Pour une altercation qu’il a eue la saison dernière avec Edouardo, l’entraîneur des gardiens de but de Braga, l’international marocain Adel Taarabt écope d’une suspension de 23 jours et deux matchs par le Conseil de Discipline de la Fédération portugaise de...

L’espagnol Unisono racheté par le Marocain Intelcia

Le Groupe espagnol Unísono fait désormais partie du portefeuille du marocain Intelcia. Par cette acquisition approuvée par les Conseils d’Administration des deux groupes le 6 août 2021, Intelcia étend son développement à l’international avec de nouvelles...