Le Maroc condamne l’attaque israélienne à Jérusalem

23 avril 2022 - 14h40 - Monde - Ecrit par : A.P

Le Maroc a convoqué le chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat, David Govrin, pour lui notifier qu’il condamne les incidents survenus à la mosquée Al Aqsa à Jérusalem.

David Govrin sera informé de « la condamnation des attaques contre les fidèles de la mosquée Al Aqsa et de l’atteinte au caractère sacré » du temple, a indiqué Nasser Bourita, le ministre marocain des Affaires étrangères, lors de son discours à la réunion d’urgence du Comité ministériel arabe tenue jeudi à Amman.

À lire : Réaction du Maroc suite à l’incursion des forces israéliennes dans la mosquée Al-Aqsa

Le chef de la diplomatie marocaine a appelé à s’abstenir de « tout ce qui pourrait aggraver la situation et monter la tension dans les territoires palestiniens », soulignant que « ces attaques représentent une provocation flagrante des musulmans » et risquent de « déclencher un autre cycle de violence », comme ce fut le cas en mai dernier où la violence s’est exacerbée entre Israël et les milices palestiniennes à Gaza.

À la suite de l’attaque israélienne à la mosquée de Jérusalem, le Maroc a déjà demandé aux Nations Unies d’agir « de toute urgence ». Le roi Mohammed VI et le roi Abdallah II de Jordanie ont estimé, lors d’un entretien téléphonique le jour où se sont déroulés ces événements, que cette attaque israélienne est « susceptible d’alimenter les sentiments de rancune, de haine et d’extrémisme et de détruire les chances de relancer le processus de paix dans la région ».

À lire : Maroc : manifestation contre l’intervention israélienne à Jérusalem

Le Maroc a normalisé ses relations diplomatiques avec Israël en décembre 2020, en échange de la reconnaissance des États-Unis, sous Donald Trump, de la souveraineté marocaine sur le Sahara. Le Maroc avait assuré que le rétablissement des relations avec Israël n’affecterait pas sa position sur le conflit palestinien.

Sujets associés : Israël - Palestine - Nasser Bourita - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Les États-Unis et le Maroc discutent de l’escalade de violence en Israël-Palestine

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken s’est entretenu par téléphone avec son homologue marocain Nasser Bourita, mardi 18 mai. Au menu : l’escalade de violence en...

Maroc : manifestation contre l’intervention israélienne à Jérusalem

Des dizaines de Marocains ont manifesté vendredi à Rabat pour dénoncer l’intervention israélienne à Jérusalem-Est, sur l’esplanade de la mosquée, ayant fait au moins 153 blessés...

Le FC Barcelone nie avoir fait pression sur Abde Ezzalzouli pour supprimer une publication contre Israël

Le FC Barcelone a nié avoir fait pression sur Abde Ezzalzouli pour qu’il retire sa publication sur son compte Instagram dénonçant les attaques israéliennes contre la Palestine.

Réaction du Maroc suite à l’incursion des forces israéliennes dans la mosquée Al-Aqsa

Le Maroc a réagi à l’incursion des forces israéliennes dans la mosquée Al-Aqsa, troisième lieu saint de l’islam. Ces dernières ont fermé les portes du lieu de culte, agressé des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Israël envisage un match amical avec le Maroc

Lors de sa visite de travail cette semaine au Maroc, le ministre israélien de la Justice, Gideon Saar a annoncé la tenue d’un match amical entre les sélections marocaine et israélienne de jeunes. La date et le lieu de la rencontre ne sont pas encore...

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération juridique

Le Maroc et Israël ont signé mardi à Rabat un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine juridique.

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...