Le Maroc à la conquête des supermarchés espagnols

17 mai 2023 - 13h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les fruits et légumes marocains, notamment la tomate, sont des concurrents directs des produits espagnols sur les marchés européens.

Le Maroc est devenu une puissance agricole mondiale et exporte des légumes tels que la tomate, les olives, l’huile d’argan et les agrumes dans le monde entier, des États-Unis à la Russie en passant, bien entendu, par l’Espagne. Profitant de sa proximité géographique avec l’Europe, de ses accords avec l’UE et sa main-d’œuvre bon marché, le Maroc a envahi le marché européen de ses produits qui sont très prisés dans les supermarchés du continent.

À lire : Les fruits et légumes marocains très prisés dans les supermarchés européens

Les producteurs espagnols n’ont cessé de dénoncer une « concurrence féroce et déloyale » du Maroc qui menace la production espagnole et communautaire. En 2022, les exportations marocaines de produits alimentaires et maritimes ont augmenté de 20 % par rapport à l’année précédente. Le Maroc est le premier exportateur mondial d’huile d’argan, le troisième exportateur d’olives de table et d’agrumes et le quatrième exportateur mondial de tomates.

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Exportations - Agriculture

Aller plus loin

Les supermarchés britanniques affectés par la pénurie de tomates marocaines

Les principaux supermarchés britanniques comme Tesco, Aldi, Asda et Morrisons ont limité la quantité de tomates et autres légumes que les clients peuvent acheter en raison de la...

Tomates : la concurrence marocaine fait trembler les producteurs espagnols

Alors que les importations de tomate marocaine sur le marché européen n’ont cessé d’augmenter au cours des dix dernières années, celles des pays de l’Union européenne et...

Pénurie de légumes : les supermarchés belges dépendent trop du Maroc

Les supermarchés belges font face à une pénurie de certains fruits et légumes. Ils ont du mal à s’approvisionner au Maroc, en Espagne et en Turquie.

Les fruits et légumes marocains très prisés dans les supermarchés européens

Alors qu’il continue de développer et moderniser son secteur agricole et agroalimentaire, le Maroc a progressivement conquis le marché européen, devenant aujourd’hui le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Énergies renouvelables : le Maroc veut fournir l’Europe d’ici 2030

Le Maroc ambitionne d’atteindre l’autonomie énergétique avec la production des énergies renouvelables d’ici 2030 et de vendre l’énergie surproduite à l’Europe qui est à la recherche de nouveaux partenaires.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le vieux continent opte pour l’exportation de grandes quantités de charbon, en...

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

Le Maroc profite grandement de la forte augmentation des ventes de phosphate

À fin août dernier, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont fortement augmenté, atteignant 7,89 milliards de dirhams (MMDH), soit une progression de 67,7% par rapport à un an auparavant.