Tomates : la concurrence marocaine fait trembler les producteurs espagnols

16 mai 2023 - 12h50 - Espagne - Ecrit par : A.P

Alors que les importations de tomate marocaine sur le marché européen n’ont cessé d’augmenter au cours des dix dernières années, celles des pays de l’Union européenne et notamment de l’Espagne, ont considérablement chuté.

Les importations de tomate marocaine ont presque doublé en dix ans, passant de 365 695 tonnes en 2013 à 557 225 tonnes en 2022 et à 701 541 tonnes si l’on inclut le Royaume-Uni. « C’est sur le marché britannique que la perte de compétitivité de la production communautaire s’observe le plus clairement. Au cours de la même période, les exportations de tomates espagnoles vers le Royaume-Uni sont passées de 143 182 tonnes à 70 780 tonnes, selon les données de la Division des statistiques des Nations Unies », dénonce la Fédération espagnole des associations de producteurs-exportateurs de fruits, légumes, fleurs et plantes vivantes (Fepex).

À lire : Les producteurs espagnols dénoncent l’importation « incontrôlée » de tomates marocaines

Selon les données du service statistique Estacom publiées par Hortoinfo, les exportations espagnoles de tomates ont chuté de 25 % en quatre ans, alors que les importations de tomate marocaine ont augmenté de 51,9 % au cours de la période. En 2022, l’Espagne a exporté 206,3 millions d’euros de tomate, dont la moitié du Maroc, et le reste du Portugal et des Pays-Bas, renseignent les mêmes sources, précisant que cette tendance ne devrait pas s’inverser dans les prochaines années. Les producteurs espagnols n’ont cessé de dénoncer ces « importations massives » de tomate marocaine et « la politique communautaire dans le domaine du phytosanitaire et de l’emballage » qui menacent la production espagnole et communautaire.

À lire : Tomate : le Maroc, 2ᵉ fournisseur de l’UE devant l’Espagne

Début mai, le groupe de contact sur la tomate de France, d’Italie, du Portugal et d’Espagne, réuni à Piré-Chancé (France), s’est penché sur la question et a conclu que cette politique communautaire du phytosanitaire et de l’emballage « nuit à la production communautaire ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Importations - Exportations - Agriculture

Aller plus loin

La tomate marocaine menace la production espagnole

La tomate marocaine importée sur le marché de l’UE menace la tomate espagnole dont la courbe de production connait une chute vertigineuse depuis quelques années.

Les producteurs espagnols dénoncent l’importation « incontrôlée » de tomates marocaines

La Fédération espagnole des associations de producteurs-exportateurs de fruits et légumes (Fepex) a dénoncé mardi « l’importation incontrôlée » de tomates marocaines, laquelle...

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Le Maroc, nouveau géant mondial de l’exportation de tomates

Les exportations de tomate marocaine ont enregistré une hausse considérable, atteignant des chiffres record lors de la campagne agricole 2022/2023.

Ces articles devraient vous intéresser :

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations ces dernières années.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.