Recherche

Maroc : nouvel appel à la grève des enseignants contractuels

© Copyright : DR

26 avril 2021 - 12h40 - Société - Par: J.K

Les enseignants contractuels sont à nouveau en colère contre le ministère de l’Éducation nationale. Ils projettent l’organisation d’une grève nationale les 28 et 29 avril, en plus d’un sit-in le mois prochain, pour dénoncer la « nonchalance » de la tutelle à accéder à leurs revendications.

Cette décision des enseignants contractuels « ferait suite au traitement irresponsable et continu par le ministère de l’Éducation nationale du dossier des professeurs, et de l’ignorance de leurs appels incessants afin d’accélérer la solution du problème », fait savoir Hespress, citant une source proche du dossier. Ces enseignants reprochent à la tutelle d’avoir affirmé à l’approche des élections législatives, « que leur dossier a été réglé le 21 janvier 2020, et qu’il n’y a nul besoin de faire marche arrière pour retourner à l’étape du dialogue ».

Aussi, ils exigent leur intégration dans le statut de la fonction publique auprès du ministère de l’Éducation nationale. Une revendication à laquelle le ministre déclare ne pouvoir donner suite, en raison de la politique de régionalisation avancée. Le ministère « n’a imposé le mode d’embauche régional à personne et reste attaché à garantir le droit des élèves à l’apprentissage », a fait observer Said Amzazi devant les élus de la première Chambre, soulignant que les enseignants concernés ont marqué leur adhésion à ce dispositif en toute liberté, sans pression aucune. La participation massive et libre aux concours de recrutement organisés annuellement par les académies régionales est l’expression de la réussite de ce système, a-t-il martelé.

Pour rappel, les contractuels ont les mêmes salaires que les permanents, (près de 5000 dirhams par mois). Seulement, à la différence de ces derniers, ils n’ont pas le double avantage de la stabilité de l’emploi et de la retraite. À savoir que le salaire moyen dans la fonction publique marocaine a connu une hausse de près de 25 % entre 2010 et 2020, conclut le média.

Mots clés: Intégration , Grève , Education , Régularisation , Alerte

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact