Recherche

Maroc : la croissance économique revue à la hausse en 2021

© Copyright : DR

4 avril 2021 - 06h00 - Economie - Par: Bladi.net

L’économie marocaine devrait connaître une croissance de 5,2 % cette année, selon les données diffusées par le Comité de veille économique (CVE).

Le taux de croissance estimé à 4,8 % à l’élaboration de la Loi de finances 2021 gagne 0,4 point en fin du premier trimestre. Il atteindra 5,2 % selon les nouvelles prévisions. « Les perspectives favorables de la campagne agricole et le déroulement exemplaire de l’opération de vaccination constituent autant de facteurs qui ne manqueraient d’insuffler un nouvel élan à la croissance de l’économie nationale en 2021 », souligne le ministère de l’Économie, des finances et de la Réforme de l’administration dans un communiqué mettant fin aux travaux de la 12ᵉ réunion dudit Comité.

À l’issue de leur analyse de la situation économique et financière du pays, les experts du secteur de l’économie apprécient l’évolution positive de l’activité économique, indique la même source.

Les principaux indicateurs de la performance de l’activité économique sont favorables à une croissance économique à tendance haussière. D’après le Comité de veille économique, le produit intérieur brut trimestriel a connu une augmentation de 0,5 % au premier trimestre de 2021. La reprise de la vente de ciments fait un progrès de 3,9 % durant la même période. Les recettes des Marocains résidant à l’étranger se sont améliorées de 22 % à fin février. Cependant, certains secteurs d’activité comme le tourisme et l’aéronautique sont toujours en récession. Les visites touristiques ont baissé de 81 % à fin février alors que l’activité aéronautique a reculé avec une baisse des exportations de – 22,7 % à fin février. Certaines activités tertiaires peinent à retrouver leurs rendements habituels.

De même, note le CVE, les secteurs de l’automobile et du textile-habillement, montrent des signes d’essoufflement engendrés par la situation des marchés européens sévèrement affectés par la pandémie de Covid-19.

Enfin, l’exécution de la Loi de finances 2021 à fin mars est en parfaite harmonie avec les prévisions. Elle est confortée par une hausse des recettes fiscales sur le revenu, de la taxe sur la valeur ajoutée et des droits de douanes qui compensent la baisse importante de l’impôt sur les sociétés.

Mots clés: Croissance économique , Loi de finances (PLF 2021 Maroc) , Importations , Impôts , TVA , Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact