Maroc : plusieurs dizaines d’hôtels sur le point de fermer

2 septembre 2020 - 11h00 - Economie - Ecrit par : G.A

Les professionnels marocains de l’hôtellerie n’ont pas fini d’accumuler les mauvaises nouvelles et pointent du doigt le gouvernement, qui serait à la base de l’échec de la saison estivale qui s’achève. Pour eux, le gouvernement a sa part de responsabilité dans la crise du secteur, à cause des nombreuses promesses non tenues.

Le secteur de l’hôtellerie est aux abois et les acteurs craignent le pire. Lahcen Zelmat, le président de la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière estime que le gouvernement a totalement oublié les promesses faites pour redonner force et vigueur au secteur. Les professionnels confient être dans l’attente d’une thérapie de choc, mais rien du tout.«  On a l’impression que du moment où les fonctionnaires sont bien payés, et surtout payés à temps, le reste n’a plus d’importance pour ce gouvernement. Malheureusement, jusqu’à présent, c’est du cinéma  », affirme-t-il.

Avant la fin de l’année, la majeure partie des établissements seront obligés de fermer, ne disposant pas assez de moyens pour faire face aux charges comme celle de payer les employés. Ils espèrent que le Conseil de gouvernement du jeudi prochain pourrait jeter un regard sur les déboires du secteur touristique et ramener un peu d’espoir à tous ceux dont les revenus dépendent de la bonne santé du tourisme, rapporte challenge.ma

Pour les acteurs du secteur, le gouvernement a son rôle à jouer mais l’avenir du tourisme dépend également de l’ouverture totale des frontières aériennes. Et le fait que les déplacements entre certaines villes sont interdits, donne du fil à retordre au tourisme. Le président de la Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière a déclaré que selon les statistiques établies, plus de 150 hôtels sont sur le point de fermer définitivement, indique la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Hôtellerie - Chômage - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Les hôteliers marocains soutenus

Le contrat programme 2020-2022, signé le 6 août dernier pour l’ensemble de la chaîne de valeur du tourisme a prévu soutenir les établissements hôteliers, touchés par le...

Le Covid-19 fait perdre 11 milliards de dirhams au tourisme marocain

Au terme des six premiers mois de l’année, les recettes du tourisme au Maroc ont baissé de 33,2 %, soit 11,1 milliards de dirhams. Afin de limiter l’impact néfaste de la crise...

Le tourisme marocain, 7e pays le plus touché par le coronavirus

À l’instar des autres pays, le tourisme marocain a été durement affaibli par le coronavirus. Le royaume figure au 7ᵉ rang des 15 pays les plus touchés par cette pandémie, selon...

Tripadvisor récompense trois hôtels marocains

Plusieurs hôtels marocains viennent de recevoir le prix Tripadvisor Travellers’ Choice 2020. Voyons la liste en détail.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Couples non mariés et hôtels au Maroc : vers la fin des abus ?

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice, lance un avertissement aux hôtels qui exigent des documents non autorisés notamment un certificat de mariage des couples marocains.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Chômage au Maroc : des chiffres qui inquiètent

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) sonne l’alarme : le marché de l’emploi marocain continue de se détériorer sous l’effet persistant de la sécheresse.

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.