Échanges commerciaux : le Maroc privilégie la mer

23 juillet 2021 - 16h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Le mode de transport le plus utilisé dans le royaume est le mode maritime avec 91,4 millions de tonnes (MT), soit 96,3% des échanges généraux effectués avec le reste du monde. C’est ce qui ressort du rapport annuel de l’Office des changes sur le commerce extérieur au titre de l’exercice 2020.

La majorité de ces échanges (94 %) du trafic a été effectuée par les ports atlantiques entre Agadir et Tanger avec en tête Jorf Lasfar et Casa Port. Le port de Jorf Lasfar a réalisé 38,9 % des échanges maritimes effectués en 2020 contre 39,5 % en 2019. Ces réalisations sont principalement basées sur les exportations d’engrais naturels et chimiques et les importations de houilles, cokes et combustibles solides. Quant à Casa Port qui occupe la deuxième place, il concentre 30,7 % des échanges de 2020 contre 31,3 % en 2019. Le trafic de ce port est notamment basé sur les exportations de phosphates et des importations du blé.

Les troisième et quatrième places sont respectivement occupées par le port de Safi et Tanger Med avec 8,8 % et 5,5 % de trafic. Le port de Safia notamment réalisé les importations de houilles, cokes et combustibles et celui de Tanger Med est tiré par les importations de gas-oils et fuel-oils. En dehors du mode maritime, le mode terrestre a représenté 2,43 % des échanges de 2020. 24,4 % représentent les exportations de tomates fraîches, 19,9 % celles des légumes frais, congelés ou en saumure et 11,3 % des exportations des pastèques et melons.

Le transport aérien quant à lui, a concentré seulement 0,3 % des échanges généraux de marchandises en 2020 contre 0,4 % en 2019. Un taux de 88,5 % de ces échanges aériens a été réalisé par l’aéroport de Tanger avec 56,2 % des échanges, suivi de l’aéroport de Marrakech avec 17,2 % des échanges de 2020. Les autres modes dont Oléoducs, câbles et avitaillement représentent 0,98 % des transactions de 2020. Pour les exportations du Maroc, un tonnage de 33 753 MT a été réalisé en 2020 avec plus de 93,2 % des exportations par voie maritime. Les importations ont été également réalisées à 98 % par voie maritime avec 61 203 MT effectués en 2020, précise l’Office des Changes.

Sujets associés : Agadir - Importations - Tanger - Exportations - Safi - Transports - Office des changes - Portuaire

Aller plus loin

Malgré l’état d’urgence, l’ONCF maintient le transport ferroviaire de marchandises

L’Office national des chemins de fer (ONCF) ne compte pas suspendre le transport des marchandises durant la période de confinement. Il entend rester en harmonie avec les...

Transport maritime : le Maroc a besoin d’une flotte nationale

Ces dernières années, la connectivité portuaire du Maroc a été une vraie réussite, passant de la 81ᵉ place à la 22ᵉ, au bout de 14 ans. Seulement, la souveraineté...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Crise en Mer Rouge : Le Maroc en position de force grâce à Tanger Med ?

Avec le port de Tanger Med, le Maroc devrait tirer profit de la crise sécuritaire en mer Rouge, qui a réduit de près de moitié le trafic du canal de Suez, portant de graves préjudices aux ports européens.

Le Maroc lance une opération de régularisation sur les avoirs détenus à l’étranger

L’Office de Changes informe les personnes physiques et morales résidentes au Maroc, disposant d’une résidence fiscale, d’un siège social ou d’un domicile fiscal au Maroc, et ayant constitué des avoirs et liquidités à l’étranger avant le 1ᵉʳ janvier...

Le Maroc pourrait importer 5 millions de tonnes de céréales cette année

Le Maroc pourrait importer jusqu’à 5 millions de tonnes de céréales cette saison 2022-2023. Le royaume poursuit sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement dans un contexte climatique tendu.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Le Maroc s’attaque aux avoirs non déclarés à l’étranger

Au Maroc, les personnes qui sont en infraction à la réglementation des changes et à la législation fiscale sont visées par une nouvelle opération de régularisation.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Les Etats-Unis, premiers importateurs de l’artisanat marocain

Après des périodes difficiles dues au Covid-19, la relance du secteur de l’artisanat se confirme. Durant les sept premiers mois de l’année en cours, les exportations des produits artisanaux marocains ont connu une augmentation de 21 %.