Le Maroc va porter à 42% la part des énergies renouvelables en 2021

14 janvier 2020 - 19h00 - Economie - Ecrit par : G.A

Le Maroc travaille à se hisser au rang des nations qui investissent assez dans le secteur des énergies renouvelables. Le ministre de l’Énergie a annoncé récemment que le Royaume compte porter à 41% la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique national, d’ici l’année prochaine.

C’est en marge des travaux de la 10ᵉ assemblée générale de l’Agence Internationale des Énergies Renouvelables (IRENA), que le ministre a fait mention de la volonté du Maroc à faire de grands investissements en matière d’énergies renouvelables.

Selon Azziz Rabbah, la stratégie énergétique nationale, lancée par Mohammed VI, vise à satisfaire les besoins nationaux et à honorer les engagements internationaux pris dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques et à garantir la sécurité énergétique du Maroc.

Le ministre a également souligné que le Maroc accorde une importance particulière au secteur de l’énergie et veille à renforcer le partenariat international pour accompagner les mutations qui s’opèrent dans le monde en matière d’approvisionnement en énergie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Energie - Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement

Aller plus loin

Le Maroc, 2ᵉ économie africaine sobre en carbone

Le Maroc occupe la 1ʳᵉ place de l’édition 2021 du Green Futur Index dans la Région MENA et la 2ᵉ place sur le plan continental. Ce classement de Massachusetts Institute of...

Comment le Maroc accélère sa transition énergétique

Le Maroc met les bouchées doubles pour accélérer la transition énergétique. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a publié un avis au Bulletin officiel.

Le Maroc améliore son classement dans le secteur des énergies renouvelables

Le Maroc a gagné cinq places en matière d’attractivité dans le secteur des énergies renouvelables. C’est ce qu’indique le cabinet londonien Ernst & Young (EY) dans son...

Le Maroc et l’Espagne renforcent leur coopération dans le secteur de l’énergie

Le Maroc et l’Espagne s’activent pour intensifier leur coopération dans le domaine de l’énergie, du gaz, de l’hydrogène. Le ministre marocain de l’Énergie et son homologue...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

Le Maroc, « future centrale » énergétique de l’Europe ?

À l’heure où la résilience face aux défis climatiques doit se renforcer, le Maroc nourrit des ambitions pour les énergies renouvelables, lesquelles font de lui un partenaire de choix de l’Europe. Il ambitionne notamment de produire 52 % de son énergie...

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...