Maroc : l’Etat d’urgence sanitaire (encore) prolongé d’un mois

3 décembre 2020 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 janvier prochain. Ainsi en a décidé le Conseil du gouvernement, suite à la recrudescence des contaminations au Covid-19.

Au cours du conseil de gouvernement, un nouveau projet de décret a été adopté pour entériner cette décision. Ce projet stipule que cette décision a été prise dans le cadre des efforts déployés par les autorités sanitaires pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Ainsi, ce projet de décret autorise le ministère de l’Intérieur à prendre toutes les dispositions pratiques sur le plan national au regard de la situation épidémique. Aussi, invite-t-il les walis des régions et les gouverneurs des préfectures et des provinces à prendre toutes les mesures coercitives nécessaires au niveau de chaque préfecture, province, commune pour maintenir l’ordre public sanitaire.

À la date du mercredi 2 décembre 2020, le Maroc comptait 364 190 cas, 5985 décès et 314 237 guérisons.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Gouvernement marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Le Maroc prolonge l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 décembre 2020

Le Maroc vient de prolonger à nouveau, et ce, pour la sixième fois consécutive, l’état d’urgence sanitaire. Cette décision est motivée par la forte hausse des contaminations...

Le Maroc cherche à éviter un reconfinement de la population

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb assure que le gouvernement marocain s’évertue à «  éviter le reconfinement national à tout prix  ». Il annonce l’arrivée des premiers...

Maroc : les autorités démentent un nouveau confinement

Le gouvernement a démenti la rumeur sur un nouveau confinement de la population. Pourtant, aucune décision générale n’a encore été prise par les autorités pour contrer cette...

Maroc : les autorités interdisent des rassemblements commémorant le « 20 février »

Les autorités marocaines ont interdit samedi la tenue des sit-in dans différentes villes du royaume pour commémorer le « Printemps arabe » intervenu au Maroc le 20 février 2011....

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des GPS pour traquer les voitures des fonctionnaires

Au Maroc, une ONG appelle à l’installation d’antennes GPS sur les véhicules de service affectés à certains fonctionnaires afin d’éviter leur utilisation à des fins privées.

Maroc : bonne nouvelle pour les fonctionnaires

Le gouvernement marocain et les syndicats auraient trouvé un accord en ce qui concerne l’augmentation générale des salaires des fonctionnaires.

Le Maroc va réguler TikTok

Face aux déviances observées sur certains réseaux sociaux, notamment TikTok, les autorités marocaines prévoient de mettre en œuvre une politique visant à restreindre l’utilisation de la plateforme chinoise.

Maroc : la réforme des retraites divise

La réforme des retraites donne du fil à retordre à l’Exécutif marocain. De leur côté, les syndicats s’inquiètent de sa mise œuvre dans un contexte économique marqué par l’inflation, exprimant des craintes quant à l’avenir des retraités.

Marocains, déclarez vos avoirs à l’étranger : les règles changent en 2024 !

Le gouvernement marocain a instauré dans le budget 2024 une contribution libératoire relative à la régularisation spontanée sur les avoirs et liquidités détenus à l’étranger de manière définitive. Que retenir ?

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Suppression de la subvention au gaz au Maroc : une réforme indispensable ?

La décision du gouvernement de supprimer la subvention sur le gaz butane est opportune et salutaire en ce sens que ces ressources financières serviront à renforcer l’aide directe aux groupes vulnérables, a déclaré mardi Abdellatif Jouahri, Wali de Bank...

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?

Maroc : la retraite à 65 ans ?

Alors que les députés de l’opposition rejettent le projet du gouvernement d’Aziz Akhannouch de porter l’âge de la retraite à 65 ans, Younes Sekkouri, le ministre de l’Intégration économique, de la Microentreprise, de l’Emploi et des Compétences, dément...