Maroc : quel avenir pour les femmes–mulets ?

3 février 2020 - 18h30 - Ecrit par : I.L

Les "femmes-mulets", désormais délestées de leurs fardeaux, se tournent les pouces, en attendant de trouver une autre alternative à leur situation sociale précaire, impactée par la fermeture du poste-frontière dédié aux porteurs entre le Maroc et l’enclave de Sebta.

Quatre mois après la fermeture de ce poste-frontière, ces "femmes-mulets" se retrouvent subitement au chômage. Fatima, porteuse depuis plus d’une trentaine d’années, estime que, ce faisant, le gouvernement veut les réduire à la mendicité. Pour cette femme qui a élevé seule, cinq enfants, les affaires marchaient bien avant cette fermeture. À présent, "il n’y a plus de travail ici", se désole-t-elle.

Si Fatima et ses collègues se plaignent de cette décision du gouvernement, l’Exécutif reconnaît que la contrebande, longtemps tolérée, a affecté son tissu productif et entraîné des décès dans le rang de ces porteuses, rapporte l’AFP. Dans une déclaration à l’Economiste, Nabyl Lakhdar, le directeur général des douanes, rappelle que ces "femmes-mulets" faisaient "du mal à l’économie en détruisant le secteur productif" marocain.

Selon le même média, les produits acheminés à pied via le poste-frontière de "Tarajal II" n’étaient pas taxés, d’où l’énorme poids des chargements transportés sur le dos des porteurs -jusqu’à plusieurs dizaines de kilos. Cette contrebande entre Ceuta et Fnideq représentait annuellement entre six et huit milliards de dirhams (entre 570 et 750 millions d’euros), selon les estimations du patron de la douane.

Pour l’heure, ces femmes, dont l’avenir est désormais incertain, ne savent plus à quel saint se vouer. Début janvier, un rapport parlementaire marocain a préconisé de créer une zone industrielle dans la région pour permettre la reconversion des porteurs.

Tags : Ceuta (Sebta) - Emploi - Fnideq - Contrebande - Chômage

Aller plus loin

Maroc : un rapport inquiétant sur la situation des "femmes-mulets"

Les "femmes-mulets" dont l’activité principale est de transporter des marchandises entre le Maroc et l’enclave espagnole de Ceuta, sont victimes de mauvais traitements, de vol et...

Maroc : un rapport désastreux sur le calvaire des "femmes-mulets" à Sebta

La vie misérable des "femmes-mulets" a suscité une Mission exploratoire temporaire sur le poste-frontière de Sebta. Le rapport de ladite mission dépasse l’entendement : insultes,...

Nous vous recommandons

Marrakech fait la guerre aux chauffeurs de taxi arnaqueurs

Suite à des plaintes liées à la hausse des prix pratiqués par certains chauffeurs de taxi à Marrakech, les autorités viennent de lancer une campagne de contrôle. Des sanctions sont prévues !

Voyage au Maroc : quelles formalités pour entrer ?

Depuis le 8 avril, les passagers en provenance de l’étranger accèdent au Maroc par voie maritime avec un test PCR négatif de moins de 72 heures sans l’obligation de présenter un pass vaccinal valide. Ce nouveau protocole sanitaire que le conseil de...

Nouvelles révélations sur l’arrivée de Brahim Ghali en Espagne

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sans fournir des informations sur l’identité des personnes à bord de l’avion de la présidence algérienne qui transportait Brahim Ghali, le leader du Front Polisario vers l’Espagne le 18 avril, a demandé à l’armée...

Les appels à la démission d’Aziz Akhannouch se multiplient

Les Marocains sont en colère contre le chef du gouvernement Aziz Akhannouch et l’appellent à démissionner. À l’origine de cette colère, la flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant.

L’Algérie réagit à l’adoption par la Ligue arabe d’une carte du Maroc intégrant le Sahara

Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb, a réagi aux informations faisant état de l’adoption par la Ligue arabe d’une carte du Maroc intégrant le Sahara recommandée à ses organes et organisations. Il...

La voiture tombée à la mer à Rabat repêchée avec deux corps (Vidéo)

Après plusieurs jours de recherche, les éléments de la protection civile de Rabat ont réussi, mercredi après-midi, à repêcher la voiture qui a chuté dans la mer en au niveau de la corniche de Rabat.

Aziz Akhannouch justifie la démission de Nabila Rmili

Après la nomination de Khalid Ait Taleb au ministère de la Santé en remplacement de Nabila Rmili, maire de Casablanca, le chef du gouvernement était appelé à se prononcer. Aziz Akhannouch a déclaré qu’en démissionnant de son poste de ministre de la Santé,...

Aziz Akhannouch réagit à la mort du petit Rayan

Tombé mardi dans le puits familial dans la région de Chefchaouen, le petit Rayan a été extrait samedi par les secouristes. Malheureusement, le garçonnet est décédé.

Les aéroports de Casablanca et Marrakech dans le top 10 africain

Les aéroports de Marrakech et de Casablanca sont parmi les meilleurs aéroports en Afrique. C’est ce qui ressort du classement 2021 de l’agence internationale de notation du transport aérien, Skytrax.

Maroc : les frontières maritimes restent fermées jusqu’au 7 février

Le transport de passagers par les ports marocains ne sera pas possible avant le 7 février, a annoncé le ministère des Transports, sans préciser si les lignes maritimes seront relancées après cette échéance.