Maroc : licenciements en masse dans l’hôtellerie ?

10 octobre 2020 - 16h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Après plus de 7 mois d’inactivité, et devant les perspectives qui ne sont toujours pas bonnes, bien des établissements hôteliers marocains se préparent à se séparer de tout ou partie de leur personnel. La seule voie de salut, l’ouverture des frontières et la circulation inter-villes.

Du fait de la fermeture des frontières, les unités hôtelières ne tiennent plus. Même les mesures d’accompagnement de l’Etat n’y ont rien pu. Selon L’Economiste, « l’hécatombe sociale guette le secteur », ajoutant que tous les établissements hôteliers affichent zéro, comme taux d’occupation. Aussi, les professionnels du secteur appellent-ils le chef du gouvernement à la rescousse. A défaut, le tableau contraint les promoteurs à envisager des plans de licenciement.

Seule l’ouverture des frontières et de certains sites touristiques pourrait sauver de l’hécatombe tant redoutée dans le secteur. Vu que, même les personnes munies de réservations sont bloquées à l’entrée comme à la sortie des villes, l’allègement de la circulation inter-villes permettrait la relance du tourisme interne et international, indique le journal, précisant que celle-ci devrait être contrôlée et accompagnée des mesures nécessaires pour être en cohérence avec la politique nationale de lutte contre la pandémie.

Sujets associés : Tourisme - Emploi - Crise économique - Hôtellerie - Alerte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : rien d’officiel pour les voyages touristiques

Si les étrangers et les visiteurs professionnels peuvent désormais débarquer des vols spéciaux à condition de bénéficier d’une invitation des entreprises et d’une réservation...

Ce que compte faire Marrakech pour relancer le tourisme

Dans la perspective de la réouverture très prochaine de l’espace aérien marocain, les professionnels du tourisme de la région Marrakech-Safi s’affairent. Les dispositions...

Hôtellerie : 38% des aides profiteront aux opérateurs de Marrakech

Une grande partie des subventions prévues par le gouvernement pour soutenir le secteur hôtelier devrait atterrir à Marrakech. Parmi les 495 demandes déposées, 187 proviennent de...

Le Maroc veut mettre de l’ordre dans les hôtels

Le gouvernement marocain étudie actuellement un projet de décret visant à améliorer la surveillance, la classification et la qualité des services dans les établissements hôteliers.

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui s’est tenue à Rabat le 4 avril. Intitulé « Light In Action », ce plan d’action...

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

Le Maroc mise sur le tourisme interne

L’office national marocain du tourisme (ONMT) a lancé le week-end dernier, une campagne multi-support visant à booster le tourisme intérieur.

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...

Nouvel appel au roi Mohammed VI

L’ancien joueur du Raja, Yassine Salhi s’est adressé au roi Mohammed VI dans un post sur Instagram, lui demandant d’intervenir, face à la flambée des prix.

Le «  All Inclusive  » séduit les Marocains

Les hôtels marocains semblent avoir trouvé la formule adéquate pour attirer plus de vacanciers, en leur proposant un concept qui leur permet de profiter pleinement des vacances sans se préoccuper du reste.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.