Maroc : les impayés bancaires ont atteint 80 milliards de DH

2 décembre 2020 - 06h00 - Ecrit par : A.S

Le système bancaire marocain a enregistré, à fin septembre, 80 milliards de DH d’impayés, soit 8,5% de l’encours des crédits bancaires. Cependant, certaines banques ont affirmé que ces chiffres sont plutôt positifs comparés à ceux du début de la crise sanitaire.

Covid-19 oblige, les crédits en souffrance qui étaient de 69 milliards de dirhams début janvier, se sont retrouvés à 79,6 milliards de dirhams dix mois plus tard. Les statistiques de Bank Al Maghrib, à fin octobre, font état de deux records : l’évolution des créances en souffrance et leur niveau rapporté au stock des crédits.

En ce qui concerne l’évolution, les impayés ont grimpé de 14% depuis le début de l’année et pour une première fois dans le secteur bancaire. L’évolution s’est plus remarquée chez les entreprises, avec 11,7% d’impayés depuis le début de l’année et chez les ménages, plus touchés, avec une évolution des impayés de plus de 15% sur la même période. Quant au taux des CES, il est de 8,5%, soit plus de deux points comparativement à la moyenne enregistrée sur la dernière décennie.

Comparativement aux prévisions des banques, ces chiffres paraissent surprenants, ont indiqué deux banquiers joints par Médias24. «  À 8,5% de taux de créances en souffrance, je pense qu’on n’est pas dans la situation dramatique que l’on prévoyait en avril  », a indiqué l’un des banquiers, et confirmé par le second, soulignant que «  les chiffres de Bank Al Maghrib ne prennent en compte pour l’instant que les créances réellement impayées, mais ne comptabilisent pas les échéances reportées,  » a-t-il expliqué. «  Les vrais chiffres ne seront ainsi visibles dans les statistiques monétaires qu’en décembre, voire en janvier 2021  », et BAM en est bien consciente, a-t-il martelé.

À en croire un banquier, «  l’on ne peut pas continuer à maintenir des firmes censées mourir sous perfusion, sauf si une relance rapide de l’économie est entamée  », mais ce qui ne sera pas possible, au regard des prévisions des responsables publics et des économistes de par le monde.

Tags : Famille - Banques - Prêt - Bank Al-Maghrib (BAM) - Alerte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : 500 000 ménages ont bénéficié de reports de crédit

À fin septembre 2020, le nombre de bénéficiaires du report des échéances des crédits bancaires immobiliers et à la consommation pour les personnes impactées par la crise sanitaire...

Sale temps pour les banques marocaines : 5,3 milliards de DH d’impayés en quatre mois

Depuis quelques mois, les banquiers marocains sont préoccupés par la hausse des impayés, surtout dans le rang des entreprises. Les impayés ont atteint 5,3 milliards de DH au...

Voici les nouvelles conditions d’octroi de crédits aux particuliers en 2021

De nouvelles recommandations de Bank Al-Maghrib (BAM) sont attendues en début de l’année 2021. Elles concernent les conditions d’octroi de crédits par les banques et des sociétés...

Le système bancaire marocain confronté à la dégradation de la qualité des actifs

Les banques marocaines doivent s’attendre à une dégradation des qualités des actifs. Le Royaume fera face à quatre principaux risques dans ses systèmes bancaires à l’avenir, a...

Nous vous recommandons

L’Algérie met en garde le Maroc contre toute tentative de déstabilisation

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune met en garde le Maroc, sans le nommer, contre toute tentative de déstabilisation de son pays à travers des « prescriptions édictées en coulisses » ou l’exploitation des...

Vers l’explosion du potentiel d’exportation d’Israël vers le Maroc

Le potentiel d’exportation d’Israël vers le Maroc pourrait atteindre 250 millions de dollars par an. C’est ce qu’indique le rapport du ministère de la Coopération régionale et de l’Institut israélien des...

Les attaques marocaines par drone font peur au Front Polisario

Le Front Polisario continue de dénoncer les attaques marocaines par drones au Sahara qui, selon lui, auraient tué 25 de ses miliciens et 11 civils sahraouis en 2021.

La crise entre le Maroc et l’Espagne s’exacerbe

Le Maroc accuse l’Espagne de ne pas respecter les contrôles sanitaires dans les aéroports et de représenter une «  menace  » pour la population marocaine. Serait-ce le début d’une nouvelle crise entre les deux pays ...

Un « trésor » découvert à Marrakech

Les éléments de la gendarmerie de la commune de Ouled Dlim près de Marrakech ont découvert un « trésor » dans la maison d’un conservateur d’une zaouïa décédé.

Des systèmes militaires sophistiqués vendus au Maroc

Lors la visite historique du ministre de la Défense israélien Benny Gantz au Maroc, plusieurs accords de vente de systèmes militaires avancés ont été signés entre les deux pays.

Noyade mystérieuse d’un couple à Rabat

Une voiture avec à son bord deux individus, s’est retrouvée dans la corniche de Rabat, en face de la zone dite « Ank El Jabal ». La voiture s’est ensuite précipitée « volontairement » vers la mer dans des circonstances restées pour le moment...

Du nouveau pour le câble sous-marin Maroc / Grande-Bretagne

Xlinks, compagnie qui va construire le câble sous-marin qui doit relier le sud Maroc au Royaume-Uni, a désigné Intertek, spécialiste en matière de longs projets d’interconnexion, pour lui fournir une assurance qualité et des conseils...

Les Émirats arabes unis excluent le Maroc de sa liste verte

Le Maroc, l’Espagne et le Portugal ne figurent pas sur la liste verte des Émirats arabes unis entrée en vigueur le 13 juillet. Les voyageurs en provenance de ces destinations doivent se mettre en quarantaine à leur...

Le Maroc pourra-t-il un jour gagner la Coupe du monde de football ? des chercheurs répondent

Le Maroc fait partie des meilleures nations africaines de football. Les Lions de l’Atlas sont-ils proches de gagner la coupe du monde dans un futur proche  ? Des chercheurs répondent.