Le Maroc s’intéresse aux véhicules blindés suisses

1er novembre 2023 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc, qui s’emploie à renforcer et à moderniser ses forces armées, manifeste de l’intérêt pour des véhicules blindés suisses de combat d’infanterie.

L’armée marocaine « serait intéressée » par les véhicules blindés suisses de combat d’infanterie (IFV) Mowag Piranha, fait savoir Maghreb-Intelligence, précisant qu’elle veut remplacer ses véhicules d’infanterie Ratel sud-africain, AMX-10P, français VAB VCI et néerlandais YPR-765 utilisés depuis des décennies par ces armes suisses. Un équipement de nouvelle génération connu pour son efficacité.

À lire : Akinci : Zoom sur le drone que le Maroc veut acquérir

Fabriqué par le constructeur suisse Mowag Corporation, une filiale du groupe General Dynamics, à la fin des années 60, le Mowag Piranha est un véhicule blindé léger de transport de troupes. Le Piranha V se décline en trois variantes – IFV avec canon de 30 mm, antichar avec lance-missile et artillerie avec canon de 120 mm – une seule famille de plates-formes. L’engin permettrait de répondre aux différents besoins de l’armée marocaine. Conçu pour porter une nouvelle tourelle armée d’un canon jusqu’à un calibre de 40 mm, le Piranha IV peut également être équipé d’une tourelle avec canon de 105 mm. Son châssis reste plus ou moins identique aux autres modèles de Piranha, comme le Piranha II qui est toujours en production.

À lire :Le Maroc veut fabriquer des véhicules militaires avec l’aide de l’Inde

Reste à savoir si le Maroc va bientôt acquérir le Mowag Piranha. En 2005, le royaume avait acquis 40 anciens canons d’artillerie M109 suisses. Les forces spéciales de la Marine royale avaient-elles utilisé la mitraillette Brügger & Thomet MP9, conçue et fabriquée en Suisse.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Suisse - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc veut fabriquer des véhicules militaires avec l’aide de l’Inde

Des négociations sont avancées avec des entreprises indiennes pour la production, sur place au Maroc, de véhicules blindés au profit des Forces armées royales marocaines et des...

Akinci : Zoom sur le drone que le Maroc veut acquérir

Le Maroc serait en négociations avec la société turque Baykar pour l’acquisition de plusieurs drones de combat Akinci, dotés d’une capacité d’attaque air-air.

Le Maroc veut acquérir des drones et missiles chinois

Le Maroc a engagé des négociations avec la société de défense chinoise Aerospace Science and Industry Corporation (CASIC) pour l’achat de missiles et bombes afin de renforcer...

De nouveaux véhicules blindés pour les Forces auxiliaires marocaines

Le Maroc poursuit la modernisation de son armée. Les Forces auxiliaires marocaines ont reçu près de 90 véhicules blindés BearCat de la part de la société américaine Lenco...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.