Maroc-Israël : les échanges commerciaux ont grimpé de 75 % en 2 ans

17 janvier 2023 - 08h40 - Economie - Ecrit par : P. A

Les exportations marocaines vers Israël ont enregistré une progression de près de 75 % depuis la reprise des relations entre les deux pays, passant de 67 millions de dollars en 2019 à plus de 117 millions de dollars en 2021.

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël en décembre 2020, les échanges commerciaux entre les deux pays ont connu une forte hausse, selon les statistiques présentées par Youssef Zahoui, chef de la division des relations commerciales avec l’Europe au ministère de l’Industrie, lors d’un webinaire sur les opportunités en Israël, organisé par l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX).

À en croire le responsable, les exportations marocaines vers Israël sont passées de 67 millions de dollars en 2019 à plus de 117 millions de dollars en 2021, soit une progression de près de 75 %. Le secteur du textile et de l’habillement se taille la part du lion avec 80 millions de dollars d’exportation vers Israël, contre 30 millions pour les exportations de produits agricoles et agroalimentaires.

À lire : Maroc-Israël : 117 millions de dollars d’échanges commerciaux en 2021

Quant aux importations marocaines de produits israéliens, elles sont passées de 4 millions de dollars en 2019 à 31 millions de dollars en 2021, dont 19 millions de dollars pour le secteur aéronautique. A fin 2021, le Maroc a un solde commercial positif de 87 millions de dollars, ajoute le responsable qui indique que certains produits comme les agrumes (84 %), les sardines (43 %), le couscous (54 %), les tapisseries tissées à la main (42 %) ou les manteaux et capes (49 %) ont un « fort positionnement » sur le marché israélien.

Malgré cette embellie, ces échanges commerciaux demeurent bien en deçà du potentiel, fait remarquer le ministère de l’Industrie qui entend également développer des exportations dans les secteurs des phosphates et dérivés, de la chimie et parachimie, ou de l’industrie de la transformation des produits de la mer. L’objectif étant de “quadrupler” le volume de 30 millions de dollars dans les années à venir, a indiqué Meryem Kabbaj, de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Importations - Exportations - Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Les échanges commerciaux grimpent entre le Maroc et Israël

Suite à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël en décembre dernier, les échanges commerciaux ont grimpé entre les deux pays. C’est ce qu’indiquent...

Maroc-Israël : envol des échanges commerciaux

Les échanges commerciaux entre le Maroc et Israël ont atteint 28,8 millions de dollars à fin avril, soit une augmentation de 150 % par rapport à la même période de l’année...

Maroc-Israël : les échanges commerciaux en forte hausse depuis la normalisation

Les effets de la reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël n’ont pas tardé à se faire sentir. Il a suffi de quelques mois pour que le commerce entre les deux...

Maroc-Israël : 117 millions de dollars d’échanges commerciaux en 2021

Depuis le rétablissement de leurs relations diplomatiques en 2020, le Maroc et Israël ont fortement développé leurs relations commerciales. Les échanges commerciaux entre les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.