Recherche

Le Maroc a commencé à exporter les masques de protection (covid-19)

© Copyright : DR

13 mai 2020 - 15h30 - Economie

C’est désormais officiel. Depuis le 11 mai dernier, le Maroc a commencé à exporter masques de protection contre le coronavirus. Le ministre de l’Industrie et du commerce, Moulay Hafid Elalamy, l’a annoncé lors de la séance plénière hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants.

Face à la propagation du covid-19, le Maroc a mis les bouchées doubles en matière de fabrication de masques de protection. Aujourd’hui, elle se retrouve dans une situation de surproduction telle que "le marché local est incapable d’absorber". Le royaume compte à ce jour "23 usines qui fabriquent des masques de protection en tissu non tissé à usage non médical". La capacité de production nationale de ce produit subventionné par le fonds spécial covid-19, a atteint 10 millions de masques par jour. "Les masques sont aujourd’hui suffisamment disponibles dans les officines. Le rythme de livraison aux pharmacies a dû baisser de 6 à 2 millions d’unités par jour", a affirmé le ministre.

Et même si le Maroc a décidé d’exporter ce savoir-faire local, il a pensé à "sécuriser un stock stratégique de 50 millions de masques en tissus non tissés", a déclaré le ministre du Commerce, avant de préciser que "les industriels ont besoin d’exporter afin de pouvoir préserver leurs capacités de production". Et le marché d’écoulement est déjà disponible et n’attend que ces masques. C’est le cas de la France qui, comme d’autres pays, ont trouvé que "les masques en tissus non tissés produits au Maroc répondent à leurs besoins, d’un point de vue technique".

Toutefois, "la reprise de l’export reste conditionnée par l’atteinte du niveau de stockage stratégique, soit 50 millions de masques", a précisé le ministre, n’excluant pas "une nouvelle suspension si l’offre risquait de ne pas suffire pour répondre à la demande locale". Il a indiqué que "la même approche sera adoptée pour les masques en tissus lavables dont la production a atteint 2 millions d’unités par jour", selon les chiffres dont dispose Moulay Hafid Elalamy. "Nous allons atteindre progressivement le stock de sécurité, soit 15 millions d’unités", a affirmé le ministre.

Mots clés: Exportations , Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies , Moulay Hafid Elalamy

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact