Recherche

Maroc : le recrutement de médecins étrangers ne plait pas à tout le monde

© Copyright : DR

18 juin 2021 - 11h00 - Société - Par: S.A

L’Ordre national des médecins manifeste son opposition au projet des autorités marocaines de recruter des médecins étrangers. Il remet également en cause la valeur scientifique de certains diplômes étrangers.

Selon l’Ordre national des médecins, il est nécessaire de contrôler les compétences scientifiques des médecins étrangers avant de les recruter, car certains diplômes de médecine délivrés par certains pays « n’auraient aucune valeur scientifique », rapporte Al Massae. L’ordre s’oppose au projet du ministère de la Santé relatif au recrutement des médecins étrangers. Il reproche aux autorités l’exclusivité de recruter et d’autoriser les médecins de son choix pour exercer provisoirement au Maroc.

À lire : Le Maroc contraint de recruter des médecins à l’étranger

Les médecins étrangers souhaitant exercer de façon permanente dans le royaume sont les seuls à être soumis à une équivalence de diplômes pour devenir membre de l’ordre des médecins locaux. Ils ne passent pas par une autorisation du ministère de la Santé.

À lire : En deux ans, environ 7000 médecins ont quitté le Maroc

Le déficit en médecins auquel fait face le Maroc est à l’origine du recrutement des praticiens étrangers. Une solution qui est loin de résoudre les problèmes structurels auxquels le pays sera confronté à long terme. D’où, la nécessité de former des cadres marocains et de publier la loi n°34-09 relative au système de santé et à l’offre de soins bloquer depuis une décennie.

Mots clés: Santé , Ministère de la Santé , Emploi

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact