Le «  All Inclusive  » séduit les Marocains

14 juillet 2022 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les hôtels marocains semblent avoir trouvé la formule adéquate pour attirer plus de vacanciers, en leur proposant un concept qui leur permet de profiter pleinement des vacances sans se préoccuper du reste.

Le concept « All Inclusive » a déjà fait ses preuves par le passé et a été adopté par de nombreux hôtels pour ces vacances. Il permet aux vacanciers de n’avoir autres préoccupations que de passer de bons moments. Cette année, de nombreuses familles marocaines se sont laissées convaincre par cette formule. « D’après une étude réalisée par l’Office national marocain du tourisme (ONMT) en 2020, les Marocains voyagent à plus de 70 % en famille, particulièrement pour les séjours de loisirs et les vacances de longue durée, pour 8 jours ou plus. Nous constatons ainsi que le concept All Inclusive est très prisé par les familles ces dernières années », confie Wissal El Gharbaoui, secrétaire générale de la Confédération nationale du tourisme (CNT), cité par le journal Le Matin.

À lire : Tui France propose des vacances en club au Maroc

Elle souligne que cette formule doit son succès au fait qu’elle correspond aux attentes des familles à la recherche de vacances tranquilles sans imprévus. « Le All Inclusive comprend un pack complet comprenant l’hébergement, les repas, les boissons ainsi que les activités de l’hôtel », indique Amine Zghaoui, directeur commercial & marketing de la chaîne Magic Hotels & Resorts. « Avec ce concept, le client sait au préalable le coût de son séjour, contrairement à l’hôtellerie classique, qui demande plus de frais, d’autant plus que chaque service ou prestation est vendu séparément et, des fois, à la fin du séjour, on trouve que le budget a été largement dépassé », a-t-il ajouté.

À lire : Agadir et Marrakech parmi les villes les plus abordables pour les touristes français

Toutefois ce genre de formule ne fait pas le bonheur des vacanciers avides de découvertes et d’aventures et ceux qui supportent mal la routine. Pour attirer cette catégorie de clients, les hôtels proposent d’autres activités pour satisfaire tous les goûts. « Dès l’accès à l’hôtel, plusieurs activités sont mises à disposition de nos vacanciers, des tout-petits aux plus grands. Que l’on préfère les activités sportives, pédagogiques ou ludiques, tout le monde trouve son compte. Terrains de sports, piscines, Aquaparc, spa…, nos hôtes ont l’embarras du choix pour profiter pleinement de leur séjour. Les enfants peuvent être déposés au Kids Club où ils choisissent leurs activités au gré de leurs envies », souligne Amine Zghaoui.

Sujets associés : Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Hôtellerie

Aller plus loin

Agadir et Marrakech parmi les villes les plus abordables pour les touristes français

Agadir reste l’une des destinations les plus prisées par les touristes français. La ville figure dans le top 5 des 20 destinations mondiales « all-inclusive » les plus...

Marrakech dans le top 10 des réservations pour les vacances d’été

Marrakech se trouve dans le top 10 des destinations où les Français font des réservations pour un voyage cet été. Il s’agit d’un classement du voyagiste espagnol eDreams ODIGEO.

Le Maroc, pays très demandé par les Français pour les vacances d’été

Le Maroc est l’un pays les plus demandés par les touristes français durant les prochaines vacances d’été. C’est ce que révèle une étude réalisée par le moteur de recherche Qwant.

Tui France propose des vacances en club au Maroc

Le Tour opérateur Tui France a décidé de rouvrir des clubs au Maroc, en République dominicaine, en Martinique et aux Canaries pour les vacances de février.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les recettes touristiques explosent

Les recettes touristiques se sont élevées à quelque 36,7 milliards de dirhams à fin juillet dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 179,1 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

L’ONMT étend sa présence mondiale pour stimuler le tourisme au Maroc

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de relance du tourisme, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) envisage de s’implanter dans plusieurs pays, pour tenter de profiter de l’engouement actuel pour le Maroc.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la pandémie en 2019.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

L’arrivée des MRE booste le secteur du tourisme

L’activité touristique a repris des couleurs au Maroc. Un rythme accéléré qui présage même un dépassement des performances pré-pandémiques cet été. À fin, juin, le nombre d’arrivées est en hausse de 5 %, soit 1 140 000 de touristes contre 1 092 000...

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

Alors que de nombreux touristes sont arrivés au Maroc cet été, l’hôtellerie a peu profité de l’embellie du tourisme. Les performances d’avant crise Covid-19 n’ont pas été atteintes.