Recherche

Maroc : le mobile banking, pour venir à bout du cash

© Copyright : DR

23 septembre 2020 - 21h00 - Economie

L’activation du mobile banking, comme instrument incontournable d’inclusion financière et de lutte contre le cash est un impératif, selon le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, préoccupé par l’impressionnante envolée du cash par ces temps de crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus.

Le Royaume « a perdu trop de temps » pour la mise en place de cet instrument si important pour l’inclusion financière et la lutte contre le cash, se désole M. Jouahri à l’issue de la 3ème réunion trimestrielle du conseil de BAM pour l’année 2020.

Le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), trouve un double intérêt à cet outil. Il permet des gains significatifs au niveau du temps et du coût de l’exécution des opérations. Tout est prêt au plan technique et les ressources humaines sont déjà à pied d’œuvre, rassure-t-il, ajoutant que le Parlement ne saurait rester en marge de cette opération. Le Parlement vu comme partie prenante pour faire naître cet écosystème.

Le wali de BAM a également recommandé l’instauration d’une incitation « très forte » sur le plan fiscal et le lancement d’une opération pilote, comme celle de « Tayssir » à titre illustratif et dans une région pilote comme celle de Casablanca.

Selon les chiffres de la banque centrale, le rythme d’accroissement de l’agrégat M3 est passé de 3,9% au premier trimestre à 6,9% au deuxième trimestre 2020. Cela traduit, une accélération de la progression de la monnaie fiduciaire à 20,1% sous l’effet essentiellement des sorties massives engendrées par l’opération « Tadamoun » et le mois sacré du Ramadan.

Mots clés: Alerte , Banques

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact