Le Maroc augmente son budget militaire

21 octobre 2021 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Dans un contexte de crise avec l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques et interdit aux avions militaires comme civils de survoler son espace aérien, le Maroc prévoit d’augmenter son budget consacré à la défense et à l’armement. Il pourrait atteindre les 50 milliards de dirhams.

« Les budgets de l’année prochaine laissent déjà entrevoir une augmentation historique du budget de la Défense et de l’armement », fait savoir Atalayar, précisant que pour la première fois, la barre des 50 milliards de dirhams, soit un peu moins de 5 milliards d’euros, sera franchie. En allouant un aussi important budget à la Défense, le roi Mohammed VI, chef d’état-major général des Forces armées royales, entend ainsi renforcer davantage l’armée marocaine pour parer à toute éventuelle attaque algérienne.

À lire : Le Maroc a augmenté son budget militaire de plus de 30 % en 2020

Avec la reprise des relations diplomatiques avec Israël sous l’égide des États-Unis sous Trump, le Maroc ambitionne de créer une usine de fabrication de drones kamikazes. Mais en attendant, le royaume a déjà manifesté son intention d’acquérir auprès d’Israël des systèmes de missiles à courte et moyenne portée, des véhicules blindés et des chars d’Israël afin de renforcer son armée.

Le Maroc entretient de très bonnes relations avec les États-Unis, son partenaire privilégié. Selon Joey Hood, le sous-secrétaire d’État américain pour le Moyen-Orient, « le Maroc est le seul pays d’Afrique avec lequel nous avons un accord de libre-échange, et nous, ainsi que nos entreprises, considérons le Maroc comme une porte d’entrée sur le continent ». Dans ce sens, les autorités américaines ont annoncé il y a quelques jours, la création d’une plateforme numérique (Laayouneconnect.com) destinée à promouvoir la région du Sahara, reconnu comme un territoire marocain par les États-Unis sous Trump.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Algérie - Israël - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc a augmenté son budget militaire de plus de 30 % en 2020

Le Maroc a augmenté ses dépenses militaires de plus de 30 % en 2020. Un investissement jugé disproportionné par rapport au PIB du royaume, selon certains experts.

Maroc-Pakistan : fin des exercices militaires conjoints sur le terrorisme

L’exercice militaire conjoint bilatéral Pakistan-Maroc 2021, initié dans le cadre de la lutte contre le terrorisme a pris fin samedi.

Maroc : le service militaire obligatoire reprend en 2022

Suspendu à cause du Covid-19, le service militaire va finalement reprendre l’année prochaine. Quelque 20 000 citoyens vont constituer le prochain contingent des assujettis au...

L’Espagne augmente son budget militaire

Face à la course à l’armement à laquelle se livrent le Maroc et l’Algérie depuis une décennie, et considérant surtout le réarmement du Maroc, l’Espagne a décidé d’augmenter son...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Maroc : Création de zones pour la production d’armes et de munitions

Le Maroc vient d’autoriser la création de deux zones industrielles militaires. C’est ce qui ressort du conseil des ministres tenu samedi à Casablanca et présidé par le roi Mohammed VI.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Industrie de défense : le Maroc franchit une nouvelle étape

Le Maroc ambitionne de faire partie du cercle restreint des pays leaders dans le domaine de l’industrie de l’armement. Le Conseil des ministres a adopté un décret portant création de deux zones d’accélération industrielles dédiées à l’industrie de...

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.