Recherche

Maroc : le parlement réagit à l’affaire Brahim Ghali

© Copyright : DR

28 avril 2021 - 20h00 - Maroc - Par: J.K

L’affaire Brahim Ghali préoccupe également le Parlement marocain. Elle était au cœur de la réunion mardi, de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense nationale et des Marocains résidant à l’étranger au sein de la Chambre des conseillers.

La Commission s’est réunie pour en connaitre davantage sur les dernières évolutions concernant l’hébergement par l’Espagne, de Brahim Ghali, fait savoir un communiqué du Parlement.

Dans ce document, tous les membres de la commission déclarent qu’« en droite ligne de la décision de convocation de l’ambassadeur d’Espagne à Rabat, par le ministère des Affaires étrangères, pour lui demander les éclaircissements nécessaires sur la décision sans précédent prise par les autorités espagnoles » […], « constituant une atteinte grave aux intérêts stratégiques des deux pays », ils désapprouvent « l’initiative des autorités espagnoles d’accueillir le dénommé Brahim Ghali, vu que ce dernier est accusé de crimes de guerre et de graves violations des droits de l’Homme ».

Aussi demandent-ils « aux autorités espagnoles d’interagir favorablement avec les plaintes déposées par les victimes et d’activer la procédure de poursuite à l’encontre du dénommé Brahim Ghali ». Cette démarche vient en soutien à celle de « la fermeté et de la clarté adoptée par la diplomatie marocaine ».

Ils saluent les « efforts du Royaume pour défendre l’intégrité territoriale au sein des instances internationales, notamment au Conseil de sécurité, à la mise en œuvre du projet de développement et la dynamique soutenue de l’ouverture des consulats de pays amis dans les Chères Provinces sahariennes marocaines ».

Mots clés: Espagne , Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération , Parlement marocain , Polisario

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact