Maroc : le pass vaccinal sera-t-il obligatoire dans les entreprises ?

20 septembre 2021 - 20h40 - Ecrit par : A.P

Le Maroc va-t-il imposer le pass vaccinal dans les entreprises, comme c’est déjà le cas en France  ? Les employés marocains sont de plus en plus préoccupés par la question.

L’idée de rendre obligatoire le pass vaccinal continue de faire débat au Maroc. Mais plus encore, la question de l’imposition du pass vaccinal au sein des entreprises suscite beaucoup d’inquiétudes de la part des employeurs et des employés. En d’autres termes, les employeurs sont-ils habilités à interdire l’accès à l’entreprise aux salariés non vaccinés et à leur imposer la vaccination dans un but préventif ? Pour la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, il est préférable aux entreprises d’exiger un passeport vaccinal à leurs collaborateurs, rapporte Hespress.

À lire : Maroc : le pass vaccinal sera-t-il obligatoire ?

« L’État a pris des décisions importantes en mobilisant ses ressources financières, logistiques, opérationnelles et organisationnelles. L’entreprise peut, dans une stratégie préventive de lutte contre la propagation du Covid-19 et dans la recherche d’une immunité collective, demander la présentation du passeport vaccinal pour permettre l’accès au travail. Il convient de mobiliser les syndicats, les délégués du personnel et le comité de sécurité et d’hygiène pour réussir cette campagne », explique la CGEM, soulignant que « le cas échéant, les salariés ne respectant pas les mesures d’urgences sanitaires pourraient être empêchés d’accéder à leur travail ».

« Cet avis de la CGEM n’est pas un avis juridique ou une obligation pour les employeurs. C’est un point de vue et non une obligation pour l’instant. Jusqu’à présent, la jurisprudence marocaine ne s’est pas encore prononcée sur le sujet », estime pour sa part Maître Nkaira, avocat en droit des affaires à Casablanca, précisant que « la jurisprudence peut considérer toute faute qui est liée à la relation contractuelle avec l’employeur, notamment l’exécution du contrat de travail en bonne foi comme une faute grave ».

À lire : Pass vaccinal : le Maroc y pense mais sous conditions

Mais d’un point de vue strictement juridique, le refus de se vacciner peut-il constituer un motif de licenciement ou le salarié est libre de ne pas se faire vacciner tout en respectant les mesures sanitaires imposées ? À cette question, Maître Nkaira répond qu’il faut « préserver les droits des salariés ». « Si le motif de l’employeur est un refus de vaccination qui représente un danger pour les autres salariés et le lieu de travail, et tout ce qui va avec, cela peut bien évidemment être une option », souligne l’avocat qui ajoute que « cela peut s’agir, dans le cadre du Covid-19, du non-respect, par exemple, des mesures sanitaires et des barrières mises en place au sein de l’entreprise. De même, l’interdiction d’accès aux locaux d’une entreprise n’est pas nécessairement synonyme de licenciement ».

Tags : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : le pass vaccinal sera-t-il obligatoire ?

Les autorités sanitaires envisagent de faire du pass vaccinal une condition pour prendre part à la vie publique et pour accéder à certains endroits. Les Marocains sont divisés sur...

Maroc : l’Ordre des avocats demande l’annulation du pass vaccinal

L’Ordre des avocats du Maroc désapprouve la décision « soudaine » du gouvernement de rendre obligatoire le pass vaccinal. Il appelle à l’annulation de cette mesure qui, selon lui,...

Le pass vaccinal obligatoire dans les lieux publics ?

Le pass vaccinal utilisé dans les déplacements entre villes, sera bientôt obligatoire pour accéder aux centres commerciaux, aux transports, aux cinémas, aux stades, aux facultés,...

L’Europe accepte le pass vaccinal marocain

Voyager dans les pays de l’Union européenne sera désormais plus facile pour les ressortissants marocains. La Commission européenne a décidé mercredi, que les certificats Covid-19...

Nous vous recommandons

Le caftan marocain illumine l’édition Miss Univers 2021 (vidéo)

Le caftan marocain est à l’honneur à la 70ᵉ édition Miss Univers 2021 qui se déroule en Israël. Il est sublimé par la jeune Miss Maroc, Kawtar Benhalima, en lice pour la couronne et qui est habillée par la styliste marocaine Samira...

MRE : reprise imminente des liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc

L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) a prévu d’échanger ce lundi avec les compagnies maritimes, les représentants de la marine marchande marocaine et des ports de l’État, pour convenir de la date exacte de la reprise des liaisons maritimes avec...

Important message de Royal Air Maroc aux voyageurs

Suite à la décision de l’aéroport d’Amsterdam de limiter le nombre de passagers par jour cet été, la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la mise en place d’un dispositif spécial, pour faciliter les voyages à ses clients en provenance et à...

Les folles rumeurs qui font très mal aux Marocains d’Espagne (vidéo)

L’auteur de la vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux et dans laquelle on voit cinq hommes, présumés migrants marocains, affirmer qu’ils bénéficient de l’aide de l’État espagnol sans travailler, a reconnu qu’il s’agissait d’un...

Covid-19 : le premier vaccin «  made in morocco  » disponible en novembre

Lentement le Maroc s’achemine vers la mise sur le marché du vaccin anti-Covid-19 « made in morocco ». La première livraison de ce vaccin sera prête à la commercialisation début novembre 2021. Les préparatifs vont bon train pour ce nouveau grand pas dans la...

Vacances au Maroc : vers la levée de l’obligation de test PCR ?

Après la réouverture de ses frontières aériennes et maritimes, le Maroc pourrait supprimer l’obligation de test de dépistage encore obligatoire pour les voyageurs vaccinés. Une décision déjà prise par bon nombre de...

British Airways suspend la vente des billets pour le Maroc

La compagnie aérienne British Airways a suspendu la vente des billets pour les vols programmés vers le Maroc et d’autres destinations.

Ramtane Lamamra accuse le Maroc de « terrorisme d’Etat »

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, réitère les accusations contre le Maroc au sujet de la présumée attaque qui aurait causé la mort de trois routiers algériens.

Un outlet près de Tétouan pour attaquer frontalement Sebta

Tanger Med Zones, filiale aménageur-développeur du groupe Tanger Med, a annoncé ce lundi, le lancement d’un projet d’outlet dans la nouvelle zone commerciale située entre Tétouan et M’diq, au niveau de Cabo Negro. Une manière d’attaquer frontalement la...

Un Franco-marocain arrêté à Nador pour trafic de drogue

Un Français d’origine marocaine a été arrêté par la Brigade de police de Nador pour son implication dans une affaire de drogue. L’homme était sur le point de prendre un bateau vers un pays étranger.