Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

20 juin 2023 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Sous le titre évocateur « Surveillance de la qualité des eaux de baignade et des sables des plages du royaume », le document énumère les 27 plages dans six régions côtières qu’il faut absolument éviter. Parmi les critères retenus, on note le déficit en infrastructures sanitaires et d’hygiène ou encore l’impact des eaux usées :

A lire : Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Voici la liste alphabétique des plages où il n’est pas recommandé de nager au Maroc cet été :

• Aftasse
• Agadir
• Aghroud 1
• Ain Atiq
• Asilah Port
• Béhibah
• Calabonita
• Chahdia
• Essanawbar (David)
• Grand Zenatta
• Jebila 3
• Les Amiraux (Playa blanca)
• Markala
• Mannesman
• Miami
• Nahla Ain Sebaa
• Oued Merzeg
• Petite Plage
• Plage de Likheirah
• Quémado
• Sabadilla
• Salé
• Sid El Abed
• Sidi Kacem
• Torres
• Tanger municipale
• Petit Zennatta

Sujets associés : Tourisme - Environnement

Aller plus loin

Maroc : plus de 400 cabanons détruits à Bouznika

Les autorités marocaines ont lancé mardi l’opération de démolition de cabanons informels sur la plage de Dahomey, à Bouznika.

Maroc : voici les 23 plages déconseillées à la baignade cet été

Le rapport annuel sur la qualité des eaux de baignade et du sable des plages au Maroc a été publié par le ministère de la transition énergétique et du développement durable. 23...

Maroc : les loueurs de parasols font la loi

À Tétouan, M’Diq et Al Hoceima, les loueurs de chaises et de parasols dictent leur loi aux estivants venus nombreux passer de bons moments sur les plages. Le sujet arrive au...

Maroc : l’anarchie des loueurs de parasols sur les plages dénoncée

Face à la montée de la grogne des estivants qui dénoncent l’anarchie sur certaines plages marocaines à cause des loueurs de parasols, des députés ont interpelé les autorités...

Ces articles devraient vous intéresser :

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Touristes au Maroc : les chiffres d’une année record

Quelque 13,2 millions de personnes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2023, battant le record absolu de 12,9 millions de touristes de toute l’année de 2019, selon le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et...

Le FMI confirme un prêt pour le Maroc

Le Maroc bénéficiera d’un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI) pour soutenir sa transition écologique et renforcer sa résilience face aux catastrophes naturelles.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

L’ONMT étend sa présence mondiale pour stimuler le tourisme au Maroc

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de relance du tourisme, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) envisage de s’implanter dans plusieurs pays, pour tenter de profiter de l’engouement actuel pour le Maroc.

Carrières de sable illégales au Maroc : de hauts responsables pointés du doigt

De hauts responsables figurent parmi les exploitants « clandestins » de carrières de sable qui commercialisent du sable de mauvaise qualité partout au Maroc. D’ailleurs, cette activité échappe à la taxation imposée dans la loi de finances 2023.

Exploitation de terres rares : le Maroc signe un accord avec Rainbow

Le géant britannique Rainbow Rare Earths vient de conclure un accord tripartite avec le groupe marocain de phosphates et d’engrais OCP et l’Université polytechnique Mohammed VI en vue de l’extraction et la transformation des terres rares.

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Les cascades d’Ouzoud se refont une beauté

L’achèvement de la réhabilitation du site touristique des Cascades d’Ouzoud préoccupe le conseil du groupement des collectivités territoriales Haut et Moyen Atlas d’Azilal. Une convention de partenariat a été approuvée dans ce sens.