Maroc : les précisions sur le pèlerinage du Hajj cette année

23 avril 2022 - 06h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Les Marocains désireux d’accomplir le pèlerinage du Hajj cette année, sont désormais fixés sur les mesures prises par les autorités saoudiennes. Le ministère des Habous et des Affaires Islamiques les a publiées lors d’une réunion avec la commission royale chargée du pèlerinage.

Selon le communiqué du ministère, la personne autorisée à accomplir le pèlerinage doit être âgée de moins de 65 ans, à condition qu’elle soit née en août ou les mois suivants de l’année 1957.

L’obligation est faite également pour la personne de détenir un passeport vaccinal (trois doses de vaccin anti-Covid-19) et de présenter un résultat négatif du test PCR pour un échantillon prélevé dans les 72 heures avant le départ pour le pèlerinage.

A lire : Comment le Maroc prépare le pèlerinage du hajj ?

Par ailleurs, le quota des pèlerins marocains est de 45 % du quota normal, soit 15 392 pèlerins (10 186 encadrés par le ministère des Habous et des Affaires islamiques et 5206 par les agences de voyages touristiques). Les pèlerins marocains dans la limite du pourcentage mentionné seront pris parmi ceux retenus au tirage au sort de 2019. Dans le cas où le quota n’est pas atteint, il sera recouru à la liste d’attente, tout en respectant la condition d’âge.

Toutefois, les personnes exclues en raison de la condition d’âge ou non-achèvement du schéma vaccinal conserveront leur droit d’effectuer le pèlerinage l’année prochaine si la condition d’âge est remplie et la vaccination parachevée. Une fois que les informations relatives au logement, au transport et aux services seront disponibles, le ministère convoquera dans les plus brefs délais une réunion de la Commission royale afin de fixer les frais et la durée du pèlerinage avant d’en informer l’opinion publique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Arabie saoudite - Hajj

Aller plus loin

Comment le Maroc prépare le pèlerinage du hajj ?

Le Maroc s’active pour assurer une bonne organisation du pèlerinage au titre de l’année 1443 de l’hégire, malgré la courte période qui reste pour le départ des pèlerins.

Hajj : les frais fixés à 63 800 DH

Les frais pour le pèlerinage du Hajj 2022 sont désormais connus. Ils viennent d’être dévoilés par ministère des Habous et des affaires islamiques et doivent être réglés entre...

Arabie saoudite : un million de pèlerins feront le Hajj cette année

L’Arabie saoudite a annoncé samedi qu’un million de musulmans, Saoudiens ou étrangers seront autorisés à faire le pèlerinage à la Mecque cette année.

Pourquoi le coût du pélerinage à la Mecque est aussi cher cette année ?

Le gouvernement a donné quelques détails sur les mesures prises pour la bonne organisation du pèlerinage. Selon les explications, les frais de pèlerinage dépendent du coût des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Officiel : l’Aid Al Fitr célébré mercredi 10 avril au Maroc

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé ce mardi soir, après la prière d’Al Maghrib, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual 1445 H. C’est donc officiel, l’Aïd Al Fitr 1445 sera célébré demain...

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.