Les souks marocains vont être renovés

27 septembre 2022 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Compte tenu du rôle essentiel que jouent les souks hebdomadaires dans le développement socio-économique, le ministre de l’Agriculture a annoncé travailler pour la rénovation de ces espaces.

Le Maroc a plus de 800 souks hebdomadaires, dont 753 en milieu rural et 69 autres en milieu urbain, selon Mohamed Sadiki, ministre de l’Agriculture. Interpellé sur la gestion de ces espaces par le député Abdenabi El Aidoudi à la Chambre des représentants, le ministre a précisé dans sa réponse écrite que son département travaille sur une feuille de route détaillée en vue de la rénovation de ces souks hebdomadaires dont l’utilité pour les commerçants et les agriculteurs n’est plus à démontrer.

À lire : Le CESE s’intéresse aux souks hebdomadaires au Maroc

« Cette stratégie de rénovation et de développement des marchés hebdomadaires dans les zones rurales permettra d’améliorer l’attractivité de ces régions, ainsi que les conditions de vie de ses habitants », a souligné Mohamed Sadiki, ajoutant que « cette nouvelle vision permettra de renforcer la compétitivité de l’économie rurale, la création d’emplois, l’organisation et le développement de l’activité commerciale dans les zones rurales ainsi que la promotion du développement local ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Régularisation - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime - Mohamed Sadiki

Aller plus loin

Kénitra : jets de cailloux sur des spécutaleurs (vidéo)

Le souk hebdomadaire Oulad Jelloul dans la province de Kénitra, a connu ce dimanche une bousculade et des accrochages suite à des « spéculations entretenues » par certains...

Fès : les autorités rasent les souks improvisés

La ville de Fès continue de lutter contre les marchands ambulants. Après s’être attaquées au centre ville, les autorités locales ont ciblé mardi d’autres quartiers.

Le CESE s’intéresse aux souks hebdomadaires au Maroc

Le Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) s’est intéressé au mode de fonctionnement et à la vie dans les souks hebdomadaires. Ces marchés sont des espaces vitaux...

Emeutes dans un souk à Kénitra : 9 personnes arrêtées

Suite aux actes de violence et de vandalisme enregistrés au souk d’Ouled Jelloul, près de Kénitra, 9 suspects ont été arrêtés et la Gendarmerie royale recherche activement les...

Ces articles devraient vous intéresser :

La viande consommée par les Marocains dangereuse pour la santé ? un ministre répond

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a assuré du bon état des abattoirs et de la qualité de la viande qui en est issue. Ceci, en réaction aux propos d’un conseiller parlementaire qui a dénoncé l’absence de maintenance des équipements et de...

Maroc : vers la légalisation de la cryptomonnaie ?

Actuellement interdit au Maroc, la Cryptomonnaie pourrait être autorisée et officialisée par un projet de loi qui attend d’être voté.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Aïd Al Adha au Maroc : cheptel en baisse, prix en hausse

Alors que l’Aïd Al Adha approche, le ministère de l’Agriculture se prépare à faire face à une possible augmentation des prix des moutons au Maroc. L’offre en ovins et caprins destinés à l’abattage est estimée à 5,6 millions de têtes, un chiffre...

Maroc : des stations de dessalement pour sauver l’agriculture

Le ministère marocain de l’Agriculture a adopté le dessalement de l’eau de mer à des fins d’irrigation. Dans cette dynamique, le département de Mohamed Saddiki a prévu la construction de nouvelles stations de dessalement dans certaines zones agricoles.

Le Maroc déterminé à renouveler l’accord de pêche avec l’UE

Réagissant au sujet de l’accord de pêche avec l’Union européenne qui expire le 17 juillet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, Mohamed Sadiki, a assuré mercredi que le Maroc « est prêt à tout scénario » et utilisera « une autre règle...

Maroc : la question des dattes algériennes arrive au parlement

Le groupe Haraki à la Chambre des Représentants a interpellé le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, sur les dattes notamment d’origine algérienne qui ont inondé le marché marocain avant le début du mois de ramadan.

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Les souks marocains vont être renovés

Compte tenu du rôle essentiel que jouent les souks hebdomadaires dans le développement socio-économique, le ministre de l’Agriculture a annoncé travailler pour la rénovation de ces espaces.

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.