Suicide d’un policier à Nador

24 août 2022 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Un policier a mis fin à ses jours à Nador. Son corps sans vie a été découvert dans une chambre d’un hôtel à Al Aroui.

Le défunt était en service à la sûreté de la ville de Nador. L’homme souffrait de troubles psychologiques, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

A lire : Maroc : deux policiers empêchent in extremis un suicide

D’après les premiers éléments de l’enquête, il a profité de son congé annuel pour se réfugier dans une chambre d’un hôtel et se pendre en utilisant le câble d’un climatiseur.

Une enquête menée par la police judiciaire relevant du district régional de la sûreté de Nador a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de sa mort. Sa dépouille a été évacuée vers la morgue de l’hôpital Al Hassani pour autopsie.

Sujets associés : Nador - Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Suicide

Aller plus loin

Le Maroc, l’un des pays à fort taux de suicide au monde, selon l’OMS

Le Maroc fait partie des pays ayant les taux de suicide les plus élevés au monde, selon les chiffres compilés par Our World in Data, sur la base des données 2019 de...

Condamné pour terrorisme, un détenu se suicide en prison au Maroc

Incarcéré à la prison locale de Larache, un détenu vient de mettre fin à ses jours. Il avait été condamné dans le cadre d’une affaire liée au terrorisme.

Maroc : le terrible bilan des suicides

Les cas de suicide augmentent au Maroc. Plus d’un millier de Marocains se sont donné la mort l’année dernière, selon l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) qui...

Maroc : deux policiers empêchent in extremis un suicide

Le directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, Abdellatif Hammouchi, a salué « le sens de professionnalisme élevé et distingué » démontrés par...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Horreur en Espagne : une Marocaine tente d’assassiner ses trois enfants

Deux enfants d’origine marocaine, victimes d’une tentative de meurtre de la part de leur propre mère, se trouvent dans un état grave mais stable en soins intensifs à l’hôpital universitaire de Navarre, dans le nord de l’Espagne. Leur sœur, moins...

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...