Un Marocain handicapé en passe d’être expulsé de Belgique

12 septembre 2020 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Un jeune Marocain est sur le point d’être expulsé parce que les autorités belges refusent de lui renouveler sa carte de résidence. C’est la consternation au sein de la communauté qui a formé un comité pour le soutenir.

Les arguments ne manquent pas au comité de soutien à Abdel, ce jeune marocain handicapé qui habite à Marche-en-Famenne depuis octobre 2014 et y est parfaitement intégré, relate la Dernière heure.

"A la suite d’un accident, Abdel a été amputé d’une partie de la jambe gauche, à l’âge de 12 ans", explique le comité de soutien. " Il porte une prothèse en dessous du genou. En Belgique depuis six ans, il a appris à lire et à écrire en français. Il a, par ailleurs, suivi des cours de lutherie, à Marche-en-Famenne, avec l’espoir d’exercer le métier de réparateur-luthier. Il a également suivi une formation de chef d’entreprise."

Tenu de renouveler chaque année sa carte de résidence c’est la première fois qu’il essuie un refus de l’office des étrangers. Son handicap ne lui permettant de rester longtemps debout et sa scolarité insuffisante, il ne peut prétendre à un emploi dans un cadre confortable. Ainsi, son retour au Maroc ne lui garantit aucune opportunité.

Mais ici la loi c’est la loi. "S’il n’est pas dans les conditions pour rester en Belgique, la commune ne peut s’opposer à une décision prise par l’office des étrangers. La seule solution pour lui serait de trouver rapidement du travail en Belgique." conclut le bourgmestre de Marche-en-Famenne, André Bouchat.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Intégration - Expulsion - Etude - Jeunesse

Aller plus loin

Un Marocain diabétique menacé d’expulsion en France

La cour administrative d’appel de Nantes (Loire-Atlantique) a confirmé mercredi 26 août 2020 la légalité d’un arrêté du préfet d’Eure-et-Loir, qui avait refusé en juin 2019...

Témoignage bouleversant d’une Marocaine née avec un handicap (vidéo)

L’émission “ça commence aujourd’hui” de France 2 a reçu le jeudi 10 septembre 2020, une jeune Marocaine de 21 ans née avec une malformation. Faustine Bollaert, la présentatrice...

L’Espagne accélère les expulsions des migrants marocains

L’expulsion des Marocains des Îles Canaries connaissent une augmentation ces derniers mois. L’Espagne renvoie près de 100 migrants marocains chaque semaine vers leurs pays...

Un Marocain atteint d’un cancer expulsé de son domicile à Séville

Le tribunal de première instance de Séville a ordonné vendredi l’expulsion d’un Marocain atteint d’un cancer, après avoir rejeté la demande de son avocat de suspendre la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : le débat sur l’interdiction de TikTok s’invite au parlement

Plusieurs députés marocains appellent à l’interdiction de TikTok au Maroc. Ils s’inquiètent de la qualité des contenus publiés sur ce réseau social chinois qui, selon eux, constitue un danger pour la jeunesse.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Affaire Hassan Iquioussen : les avocats de France vent de debout contre la décision du Conseil d’État

Le Syndicat des avocats de France (SAF), le Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI) et Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE) apportent leur soutien à l’imam de Lourches Hassan Iqioussen visé par un avis d’expulsion de...

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.