Recherche

Menacée d’expulsion, Samira autorisée à rester en France

© Copyright : DR

10 novembre 2019 - 12h40 - Monde

La pétition qu’a lancée l’essayiste Raphaël Glucksmann a finalement porté ses fruits. Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, a suspendu la procédure d’expulsion de Samira, 10 ans, menacée d’excision en Côte d’Ivoire.

C’est sur son compte Twitter que Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, a annoncé, samedi, la nouvelle. Après l’étude du dossier, il a demandé que la mesure de transfert de Samira vers l’Italie le 12 novembre prochain ne soit « pas exécutée », rapporte Le Parisien.

Toutefois, « le droit au séjour de Samira et son père va être réexaminé, compte tenu de leur situation familiale particulière », a indiqué le Ministre. La petite Samira, scolarisée en Seine-et-Marne, avait fui son pays, la Côte d’Ivoire, pour échapper à l’excision.

Cette nouvelle, quoique bonne, ne rassure pas pour autant Raphaël Glucksmann, l’initiateur d’une pétition qui a recueilli plus de 150 000 signatures. Celui-ci a appelé le Président Emmanuel Macron à l’aide.

Pour Pierre-Natnaël Bussière, le collaborateur parlementaire de l’Euro-député, la procédure d’expulsion a été suspendue dans ce tweet mais « il n’y a aucune indication sur la nature du document administratif qui leur sera accordé ». Fort de ce constat, « on continue la mobilisation car nous voulons qu’ils aient l’asile en France ou un titre de séjour », a-t-il souhaité.

« Elle est une rescapée des opérations de sauvetage en Méditerranée. Au cours de la traversée, elle a perdu sa maman », avait écrit Raphaël Glucksmann dans sa pétition.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact