Espagne : soupçonnant sa fille d’être lesbienne, une Marocaine agresse violemment sa fille

6 avril 2022 - 11h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le tribunal pénal de Palma a condamné lundi une Marocaine à sept mois et demi de prison et au paiement de 1 150 euros de dommages-intérêts à sa fille de 13 ans, victime de violences de sa part, après avoir publié sur Instagram une photo avec le drapeau arc-en-ciel, symbole de la fierté LGBTQ+.

La Marocaine a plaidé coupable devant le tribunal et a accepté la peine de sept mois et demi de prison avec sursis et le versement de 1 150 euros pour les blessures et préjudices moraux causés à la victime qui n’est autre que sa fille âgée de 13 ans au moment des faits. La peine de prison a été fixée après un accord passé entre son avocat et le parquet, fait savoir La Ultima Hora.

À lire : Malaga : des homosexuels marocains agressés parce qu’ils faisaient « honte »

Les faits remontent au 1ᵉʳ novembre 2020 dans région de Migjorn. L’accusée a visité le profil Instagram de sa fille et a vu une publication dans laquelle elle arborait le drapeau arc-en-ciel, symbole de la fierté LGBTQ+. Furieuse, elle s’est précipitée dans la chambre de la fille, l’a attrapée par les cheveux et l’a rouée de coups, tout en lui lançant : « Pour moi, tu ne seras qu’une garce, tu seras toujours une ordure ». La fille lui a demandé de se calmer pour qu’elle lui explique ce qui s’est passé, mais rien n’y fit.

À lire : Un Marocain victime d’une agression homophobe à Madrid

Après son forfait, elle a quitté la chambre de la fille en lui crachant dessus. La mineure a subi des blessures au visage, à l’épaule, au dos et à la jambe qui ont nécessité des soins médicaux. Elle a aussi été très affectée psychologiquement par cette agression, ce qui l’a amenée à consulter un psychologue.

Au final, la garde de la fille, âgée actuellement de 15 ans, a été retirée à sa mère. Cette dernière, en plus de sa condamnation avec sursis, est interdite de s’approcher de sa fille à moins de 200 mètres pendant trois ans et de communiquer avec elle pendant deux ans.

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Femme marocaine - Enfant - Violences et agressions

Aller plus loin

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à...

Un Marocain victime d’une agression homophobe à Madrid

Un jeune Marocain a été agressé violemment à Madrid en raison de son orientation sexuelle. Il a porté plainte auprès de la police.

Belgique : un restaurant s’excuse auprès d’un Marocain pour comportements transphobes

La direction du Drug Opera a présenté ses excuses à l’influenceur Haron Zaanan, après l’incident survenu le 30 janvier. Elle assure que son intention n’a jamais été de...

Malaga : des homosexuels marocains agressés parce qu’ils faisaient « honte »

Trois jeunes d’origine marocaine (deux de 19 ans et un de 20 ans), ont violemment agressé en août et en septembre derniers à Malaga, deux couples d’homosexuels marocains. Ils...

Ces articles devraient vous intéresser :

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Jamel Debbouze s’explique sur le choix des prénoms de ses enfants

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze se confie sur sa vie privée et s’explique sur le choix des prénoms de ses deux enfants.