Des Marocains risquent de perdre la nationalité belge

13 septembre 2023 - 20h00 - Belgique - Ecrit par : S.A

Condamné à la réclusion à perpétuité avec une peine minimale de 22 ans pour sa participation aux attentats de Paris de novembre 2015, Mohamed Abrini et d’autres Marocains impliqués dans les attentats du 22 mars 2016 perdent la nationalité belge.

Par le biais d’une déclaration officielle, le bureau du procureur fédéral a indiqué que le Belgo-marocain Mohamed Abrini, sera condamné à 15 ans de prison en plus d’être déchu de sa nationalité belge. Celui qu’on surnomme l’homme au chapeau serait impliqué dans les attentats perpétrés à Bruxelles en 2016. Selon le procureur Bernard Michel, il mérite la réclusion à perpétuité, peine qui lui a été infligée pour les attentats de Paris de novembre 2015. « Face à des faits aussi odieux, seule la réclusion à perpétuité peut être qualifiée de proportionnée. Sa peine ne doit pas être réduite sous prétexte qu’il a été condamné à Paris », martèle-t-il.

À lire : Belgique : un Marocain risque quatre ans de prison pour fraude au SMS

Les Belgo-Marocains Ali El Haddad Asufi et Bilal El Makhoukhi, et le Belgo-rwandais Hervé Bayingana Muhirwa, figurent, eux aussi, parmi les personnes impliquées dans les attentats. Ils perdront eux aussi leur nationalité belge. En plus de la déchéance de la nationalité belge, les autorités entendent couper les liens juridiques et administratifs de ces personnes avec la Belgique. En d’autres termes, ils seront interdits du territoire belge et n’auront plus de droits sociaux après la fin de leur procès.

À lire :Des Marocains déchus de la nationalité belge

L’autre Belgo-Marocain qui est également dans le collimateur de la justice belge se nomme Oussama Atar. Il serait mort, mais les autorités belges pensent qu’il est vivant et qu’il devrait être également condamné à la réclusion à perpétuité. « Il n’y a pas de crime plus grave que celui qu’il a commis à Bruxelles, qui plus est après les attentats de Paris du 13 novembre 2015, dont il était également le cerveau », a déclaré la procureure Paule Somers.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Terrorisme - Attentats terroristes à Paris - MRE

Aller plus loin

Le cri d’un Marocain en France : "Nous sommes déchus de notre nationalité"

La situation des Marocains est déplorable, et le consulat du Maroc ne répond plus à nos appels. C’est le cri de cœur lancé par un ressortissant marocain, bloqué en France depuis...

Les nouveaux Belges sont majoritairement Marocains

Les Marocains arrivent une fois de plus en tête des étrangers ayant obtenu la nationalité belge.

Des Marocains déchus de la nationalité belge

Deux Marocains ont été déchus de la nationalité belge par la Cour d’appel de Bruxelles pour s’être rendus en Syrie. Ils ont été condamnés à des peines de prison et au paiement...

Karim Mohamed-Aggad n’est plus Français, il est expulsable vers le Maroc

La Première ministre Élisabeth Borne déchoit de sa nationalité française Karim Mohamed-Aggad, frère de Foued, le troisième kamikaze de l’attaque terroriste qui avait touché la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...