Près de 270 000 Marocains affiliés à la sécurité sociale espagnole

21 août 2021 - 13h20 - Espagne - Ecrit par : A.T

Un total de 268 749 Marocains étaient inscrits à la sécurité sociale en Espagne à fin juillet dernier.

Avec ce nombre, les MRE occupent la deuxième position du classement des travailleurs étrangers extra-communautaires cotisant à la sécurité sociale en Espagne, juste derrière les Roumains (au nombre de 332 634), ressort-il des données du ministère espagnol de l’Inclusion, de la Sécurité sociale et de la Migration. Les Italiens (139 870) et les Chinois (104 000) occupent respectivement la 3ᵉ et 4ᵉ place.

Au total, 2 160 232 travailleurs étrangers étaient affiliés à la Sécurité sociale au mois de juillet, 13 242 employés de plus que le mois précédent (+0,62 %). Ces travailleurs représentaient 11,36 % du total des affiliés.

A lire : L’Espagne a délivré moins de visas aux Marocains

À noter que les secteurs qui comptent le plus de travailleurs étrangers affiliés sont l’hôtellerie (9,9 %), les activités artistiques et récréatives (7,2 %), l’approvisionnement en eau, les activités d’assainissement (7,05 %), les activités ménagères (5,9 %), et les activités administratives et services auxiliaires (5,49 %).

Sujets associés : Espagne - Sécurité sociale - Ministère des Marocains résidant à l’étranger

Aller plus loin

Vers un dégel des relations entre le Maroc et l’Espagne ?

Sur invitation du Maroc, le représentant de l’ambassade d’Espagne à Rabat a participé à une visite guidée au siège du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) en...

L’Espagne compte 869 661 Marocains

Quelque 275 116 Marocains étaient inscrits à la sécurité sociale à fin octobre dernier en Espagne, selon le ministère de l’inclusion, de la sécurité sociale et de la migration.

Un Marocain victime d’agression raciste en Espagne

Un Marocain a été victime d’une agression xénophobe en mai dernier à Artà (Îles Baléares). L’auteur présumé de cet acte risque deux ans de prison.

L’Espagne a délivré moins de visas aux Marocains

Les Marocains figurent parmi les voyageurs étrangers ayant le moins bénéficié de visas espagnols en 2020, une année particulière marquée par la crise sanitaire du Covid-19.

Ces articles devraient vous intéresser :

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Maroc : une contribution sociale de solidarité pour soutenir les plus pauvres

Le gouvernement envisage de réinstaurer en 2023, l’impôt de solidarité sur les bénéfices, pour assurer un meilleur financement du chantier de généralisation de la protection sociale.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Le Maroc va distribuer les aides directes aux plus pauvres cette année

Le gouvernement prévoit d’accorder une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Cette mesure phare du processus de généralisation de la protection sociale, enclenché par le pays, sera effective dès cette année, selon le...

Maroc : une aide directe pour les plus pauvres

Le gouvernement envisage d’accorder en 2023 une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Plus précisément, sept millions d’enfants et 3 millions de familles seront concernés.