Plus de 90 % de Marocains utilisent Google

27 septembre 2021 - 17h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le moteur de recherche Google, lancé sur Internet le 27 septembre 1998, fête ce jour ses 23 ans. Au cours de l’année 2020, plus de 90 % de Marocains ont utilisé Google « comme moteur de recherche principal », selon une étude.

Le portail de statistiques Statista a réalisé une étude pour déterminer dans certains pays le « pourcentage d’internautes qui ont utilisé Google comme moteur de recherche principal » tout au long de l’année 2020. Les résultats de l’étude indiquent que plus de 90 % d’internautes des pays comme le Maroc, l’Australie, l’Espagne, l’Italie, le Brésil et le Mexique préfèrent ce moteur de recherche à un autre.

À lire : Près de 90 % de Marocains accèdent à Internet via un appareil mobile

Les plus grands utilisateurs de Google, selon l’étude, se trouvent à Cuba (96,94 %), au Venezuela (95,82 %) et en Inde (95,27 %). Seulement 6,83 % d’internautes utilisent ce moteur de recherche en Chine.

Développé par Larry Page et Sergey Brin en 1997 mais lancé en 1998, le moteur de recherche Google qui a révolutionné le web, célèbre aujourd’hui ses 23 ans de création. La clé de son succès est qu’il facilite l’accès à l’information sur Internet.

Sujets associés : Google Maroc - Internet

Aller plus loin

Internet : plus de 31 millions d’abonnés au Maroc

Le nombre d’abonnés Internet au Maroc s’est établi au premier semestre de cette année à 31,3 millions, en hausse de 15,1 %.

Près de 90 % de Marocains accèdent à Internet via un appareil mobile

Selon le nouveau rapport Digital 2021 publié par We Are Social et Hootsuite, environ 90 % des Marocains utilisent un appareil mobile pour accéder à Internet et surtout, aux...

YouTube, leader des réseaux sociaux au Maroc

YouTube est le leader des réseaux sociaux au Maroc, où le taux de pénétration d’Internet a atteint 84,1 % de la population totale au début de 2022. C’est ce qu’indiquent les...

Fête de l’indépendance : Google aux couleurs du Maroc

Pour célébrer le 66ᵉ anniversaire de l’indépendance du Maroc ce 18 novembre, Google a créé un « doodle » aux couleurs de l’emblème national.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc s’oriente vers une administration sans papier avec une nouvelle plateforme numérique

Le ministère délégué chargé de la Transition numérique entend développer une plateforme dénommée « le compte numérique de l’usager » pour améliorer la qualité des services de l’administration aux usagers.

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Office des changes au Maroc : du nouveau pour l’e-commerce

Les jeunes entreprises innovantes en nouvelles technologies ont désormais une dotation commerce électronique plafonnée à un million de dirhams par année civile, selon la version 2024 de l’Instruction générale des opérations de change (IGOC).

Google s’acharne encore sur le dirham

Une semaine après un premier bug sur la valeur du dirham, Google a récidivé. Mercredi 25 janvier, dans l’après-midi, les internautes ont noté un changement dans la conversion de la monnaie marocaine en euro.

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Google célèbre l’indépendance du Maroc

Pour célébrer le 67ᵉ anniversaire de l’indépendance du Maroc ce samedi 18 novembre, Google a créé un « doodle » aux couleurs de l’emblème national.

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?