Marrakech : les raisons de la hausse des tarifs dans les hammams

25 mars 2022 - 10h00 - Ecrit par : G.A

Aucun secteur d’activités n’échappe à l’inflation galopante. À Marrakech, les habitués des hammams peinent à comprendre les raisons pour lesquelles, les tarifs ont presque doublé pour, dit-on, faire face à la cherté du bois.

Fréquenter un hammam à Marrakech va vous coûter 3 ou 5 dirhams de plus que le tarif normal. Les habitués des hammams s’attendaient à tout, sauf à une augmentation des tarifs dans la majorité des hammams à Marrakech. Loin d’être une décision prise sur un coup de tête, c’est l’association des propriétaires des bains traditionnels et douches de la ville ocre qui s’en est chargée, au regard de l’évolution des coûts de certains produits, dont le bois, rapporte le quotidien Al Akhbar.

À lire : Maroc : mauvaise surprise pour ceux qui aiment les hammams

Mais la cherté du bois n’est pas la seule difficulté pour les hammams. Il y a aussi la crise de l’eau que traverse le Maroc. Les autorités locales ont pris certaines décisions dont la rationalisation de l’eau afin de lutter contre la sécheresse. Le manque d’eau entraine donc la rareté des clients mettant les hammams en difficulté.

À lire : Maroc : une cinquantaine de villes et villages manqueront d’eau cet été

Face à toutes ces difficultés, les propriétaires de ces établissements n’ont eu, disent-ils, d’autres choix que d’augmenter la tarification. Désormais, entrer dans un hammam à Marrakech revient à 15 dirhams pour un adulte, et 7 dirhams pour un enfant. Une augmentation qui a suscité la protestation des associations de protection des consommateurs, fatiguées d’être celles qui payent le prix fort.

À lire : Marrakech : les autorités veulent éviter une pénurie d’eau

Certaines d’entre elles ont même décidé de saisir le Wali de la région pour se plaindre de cette attitude qu’ont certaines professions, qui sans tenir compte des réalités sociales, procèdent à des augmentations.

Tags : Marrakech - Sécheresse au Maroc - Eau

Aller plus loin

Marrakech : les autorités veulent éviter une pénurie d’eau

La sécheresse sévit dans la région de Marrakech-Safi. Pour remédier à la situation et éviter une rupture de l’approvisionnement en eau, les autorités s’engagent à mobiliser en...

Maroc : mauvaise surprise pour ceux qui aiment les hammams

Les propriétaires des hammams veulent participer à la campagne de rationalisation de l’eau lancée par le gouvernement, en suggérant de réduire désormais la durée du bain à une heure...

Fermeture des hammams : les propriétaires crient leur ras-le-bol

Les propriétaires des hammams sont mécontents de la fermeture depuis le 20 août dernier de leurs d’établissements, à cause de la découverte des foyers de contamination dans certaines...

Maroc : une cinquantaine de villes et villages manqueront d’eau cet été

54 villes et villages marocains seront touchés par une terrible sécheresse à l’été prochain, ce qui va entrainer un manque d’eau potable, selon les prévisions de l’Office National de...

Nous vous recommandons

MRE : l’Espagne négocie avec le Maroc pour la reprise des liaisons maritimes cette année

Le président des ports de l’État, Álvaro Rodríguez Dapena, a assuré que la diplomatie espagnole travaille à trouver une solution concertée avec le Maroc pour la reprise des liaisons maritimes et l’organisation de l’Opération Marhaba cette...

Yazmin Oukhellou se ressource à Marrakech après son grave accident

À Marrakech, la star de Towie Yazmin Oukhellou a affiché, pour la première fois en public, une cicatrice sur son bras qu’elle s’est vue contrainte de « casser » pour échapper à l’accident de voiture qui a fait un mort. La victime était son petit ami, Jake...

La suspension des vols vers le Maroc a perturbé Lorraine Aéroport

Depuis la suspension fin novembre des vols vers le Maroc, les compagnies aériennes ont délaissé Lorraine Aéroport, très axée sur le Maghreb. Heureusement que TUIfly reprendra ses deux vols hebdomadaires vers Casablanca dès le 19...

Si le départ de Ryanair du Maroc se confirme, de nombreuses liaisons seront supprimées

Si le départ de Ryanair du Maroc est confirmé en mai prochain, en raison des désaccords avec les autorités marocaines, cinq liaisons avec Tanger seront définitivement supprimées.

L’Algérie recule : la pression de l’Europe a payé

L’ambassade d’Algérie près l’Union européenne (UE) a assuré vendredi que les échanges commerciaux avec l’Espagne n’ont pas été suspendus et que l’approvisionnement en gaz du pays n’est pas en danger.

Royal Air Maroc lance le vol Casablanca-Tel Aviv

Après un report dû à la propagation du variant Omicron en décembre dernier, Royal Air Maroc a annoncé son vol inaugural qui relie Casablanca à Tel-Aviv le 1ᵉʳ mars prochain.

Le Maroc disposé à reprendre ses relations avec l’Espagne

En crise diplomatique avec l’Espagne depuis plusieurs mois, le Maroc a fait part de son souhait de réchauffer ses relations avec le voisin du Nord. Le roi Mohammed VI pose, toutefois, des conditions.

Oriental : les MRE invités à contribuer à la relance économique

La région de l’Oriental veut compter sur les Marocains du monde pour amorcer la relance économique, fortement touché par la crise du Covid-19. Elle se dit prête à accompagner la dynamique.

Face à la pénurie de main-d’œuvre, la France recrute au Maroc

Certains professionnels du tourisme en France font face à une pénurie inédite de main-d’œuvre. En désespoir de cause, ils se tournent vers le Maroc et d’autres pays pour augmenter leur chance de recruter.

Maroc : un champ gazier entre en production en 2024

La production de gaz sur le champ gazier Anchois au large de Larache pourrait probablement démarrer en 2024 ou 2025, selon Francis Perrin, Senior fellow au Policy Center for the New South (PCNS).