Recherche

Un militaire marocain révèle des "secrets défense" à l’Algérie

© Copyright : DR

9 mai 2013 - 14h28 - Maroc

Un soldat marocain de deuxième classe a été déféré devant le tribunal militaire de Rabat, pour avoir déserté vers l’Algérie, où il a révélé les secrets de la défense nationale et porté les armes de son pays à l’ennemi.

Placé à la prison de Salé dans l’attente de son procès, le soldat affirme avoir été torturé pendant plus de trois mois par l’armée algérienne. D’après lui, les officiers algériens tenaient à connaitre le premier ennemi du Maroc, l’Algérie ou le Polisario.

Après avoir été Interrogé sur la guerre du sable, qui a opposé le Maroc à son voisin de l’Est en 1963, ainsi que sur les derniers deals d’armements conclus par le Maroc, le soldat marocain aurait été ensuite livré au Polisario.

A Tindouf, les séparatistes lui proposent de partir en Mauritanie ou au Mali pour y entrainer des groupuscules islamistes. Le militaire refuse l’offre, mais répond tout de même aux questions d’un ministre du Polisario sur le déploiement de l’armée marocaine au Sahara.

Le déserteur a été reconduit le 6 avril dernier en territoire marocain, où il a été abandonné près d’un campement sahraoui. Arrêté par la gendarmerie royale, l’homme aurait déserté pour échapper à une condamnation pour viol dans sa ville natale de Khemisset.

Mots clés: Algérie , Polisario , Défense - Armement

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact