Des militaires algériens ouvrent le feu contre un poste-frontière marocain

18 février 2014 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : J.L

Des militaires algériens ont tiré des coups de feu lundi vers 13h45, en direction du poste de surveillance frontalier Ait Jormane, dans la province de Figuig, d’après un communiqué du ministère de l’Intérieur. Deux impacts de balles ont été constatés sur l’un des murs du poste-frontière marocain.

Les coups de feu tirés par des éléments de l’Armée nationale populaire algérienne, le jour de l’anniversaire de la création de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), ont pour objectif de provoquer les autorités marocaines, expliquent plusieurs observateurs, selon lesquels le choix de cette date pour s’attaquer à un poste frontalier du Royaume ne serait pas fortuit. Les militaires marocains en faction dans ce poste n’ont pas répliqué.

L’ambassadeur du Maroc à Alger a interpellé à cet effet les autorités algériennes pour demander des explications sur les circonstances de ces tirs, annonce le ministère marocain des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le Maroc appelle les autorités algériennes à assumer leurs responsabilités et veiller au respect des règles de bon voisinage conformément aux lois et conventions internationales.

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères interrogé aujourd’hui lors d’une conférence de presse, n’a pas confirmé l’incident, affirmant que les coups de feu des militaires algériens ont souvent pour objectif de faire régner l’ordre.

Début février, des soldats algériens avaient tiré sur un Marocain au niveau de la bande frontalière algérienne, à 20 kilomètres de la ville d’Oujda. L’homme est mort un jour plus tard des suites de ses blessures dans un hôpital de la capitale de l’oriental.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Oujda - Algérie - Alger - Figuig - Union du Maghreb Arabe (UMA) - Frontières Maroc - Algérie - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

Un Marocain abattu par l’armée algérienne à la frontière entre le Maroc et l’Algérie

Un Marocain a été tué par des militaires algériens au niveau de la zone frontalière à proximité de la commune rurale d’Abbou Lakhal, dans la région de Figuig.

Un Marocain tué par des militaires algériens

Un Marocain blessé par balles dimanche au niveau de la bande frontalière algérienne, à 20 kilomètres de la ville Oujda, est mort des suites de ses blessures lundi dans un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : 32 villes dotées de 3 500 bus flambant neufs

Le Maroc va mobiliser 10 milliards de dirhams pour l’acquisition d’une flotte de 3 500 bus de transport urbain au profit de 32 villes sur la période 2024-2029, a annoncé lundi Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur.

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Maroc : bonne nouvelle pour les amateurs de hammams

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a instruit les gouverneurs des régions et les préfets des préfectures et provinces du royaume pour que soit revue la décision de fermeture des hammams et des stations de lavage de voitures en fonction de...

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Au Maroc, certains fonctionnaires ont besoin d’une autorisation pour quitter le territoire

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté un démenti formel au sujet de l’existence de toute décision qui interdit à tous les fonctionnaires de quitter le territoire national s’ils ne présentent pas une autorisation dans les aéroports et...

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.