En Espagne, 70% des mineurs clandestins sont des Marocains

17 septembre 2020 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

Les mineurs marocains représentent 70% des mineurs clandestins arrivés en Espagne et bon nombre d’entre eux sont impliqués dans le trafic de drogue, la prostitution, etc. C’est ce que révèlent les statistiques officielles.

Ces données officielles diffèrent de celles du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCNUR). Selon l’organisation onusienne, environ 5 500 mineurs marocains ont réussi à traverser le Détroit et se trouvent dans les rues des enclaves de Sebta et Melilia, dans la région de l’Andalousie ou au nord, dans la capitale, Madrid.

Livrés à eux-mêmes ou exploités par des adultes, bon nombre de ces mineurs marocains commettent des actes criminels. Le secrétariat d’État chargé des affaires de Sécurité a d’ailleurs mené une étude sur le lien entre l’immigration illégale et la criminalité dans la péninsule ibérique.

Le rapport de cette étude indique que les mineurs marocains représentent environ 25% des détenus incarcérés dans les établissements pénitentiaires espagnols et se hissent à la première place. Les auteurs de l’étude ajoutent qu’ils sont impliqués pour la plupart dans le trafic de drogue et vols, viols voire la prostitution. Près de 3 mineurs sur 10 ont déjà commis au moins un acte criminel, révèle l’étude.

Selon les experts, ce taux de criminalité élevé parmi les jeunes immigrés est dû au laxisme des autorités, aux privilèges que le code pénal espagnol accorde aux mineurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Drogues - Enfant - Trafic

Aller plus loin

Ilias : la vie en Espagne « semble pire » qu’au Maroc

Ilias Hira, un Marocain de 19  ans, vit dans des conditions difficiles en Galice, dans le nord de l’Espagne. Parti à la recherche d’un monde meilleur, il se bat pour trouver un...

L’Espagne expulse 80 Marocains vers Laâyoune par semaine

Les autorités marocaines ont indiqué lundi, que plusieurs migrants mineurs accompagnés et non accompagnés, regroupés à quatre ou six dans des bateaux, sont rapatriés par semaine...

Maroc : des dénonciations sur les réseaux sociaux mènent à l’arrestation d’un baron de la drogue

Le plus célèbre dealer de Meknès a été interpellé après plusieurs années de cavale. Il faisait l’objet de huit mandats de recherche sur le plan national.

Seine-Saint-Denis : un réseau de cambrioleurs marocains démantelé

Le groupe initiative de répression du banditisme (GRB) de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis a réussi à démanteler un réseau actif de cambrioleurs marocains et algériens....

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...