Missiles TOW : un pas de plus pour le Maroc vers le leadership régional

22 août 2023 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc aurait conclu un accord avec les États-Unis pour l’achat de missiles TOW, considérés comme les plus puissants des Forces armées américaines.

Le ministère américain de la Défense a annoncé la vente au Maroc de missiles TOW, utilisés sur les véhicules Bradley. Ils devraient être livrés aux Forces armées royales l’année prochaine, avec des batteries principales intégrées à One Point Defence. Le Maroc poursuit ainsi la modernisation de son armée, après l’achat de missiles HIMARS américains, du système de défense Barak et du lance-roquettes PULS israéliens, ainsi que de drones chinois, turcs et israéliens.

À lire : Le Maroc commande de nouveaux systèmes de commandement auprès des Etats-Unis

La combinaison des missiles TOW et des véhicules Bradley « formerait une force terrestre avancée pour l’armée marocaine, qui possède déjà des chars Abrams, la fierté de l’industrie militaire américaine », indique-t-on, ajoutant que cette acquisition réduirait l’écart du Maroc avec l’Algérie dans la compétition pour le leadership régional.

À lire : Le Maroc acquiert le système d’artillerie HIMARS américain

Ces accords militaires signés avec les États-Unis visent à consolider les relations entre les deux pays, lesquelles se sont nettement améliorées depuis les accords d’Abraham en 2020 qui ont conduit à la normalisation des relations entre le Maroc et Israël et la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Les États-Unis apprécient ce type de ventes, réservées aux « partenaires internationaux importants en matière de sécurité », assurent certaines sources.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc commande de nouveaux systèmes de commandement auprès des Etats-Unis

Le Maroc a commandé un nouveau lot d’armes auprès d’une entreprise américaine soutenant le Département de Défense des États-Unis à travers la modélisation rapide du concept,...

Le Maroc acquiert le système d’artillerie HIMARS américain

Le Département d’État américain a donné, mardi 11 avril, son aval à la vente des systèmes d’artillerie à haute mobilité HIMARS, mais aussi à la vente d’équipements connexe au...

Le Maroc acquiert le lance-roquettes PULS israélien (vidéo)

Le Maroc veut renforcer l’artillerie de son armée avec l’acquisition du lance-roquettes israélien PULS, après l’achat des systèmes chinois Sky dragon 50, HQ-9B et WS-2D et...

Le Maroc marginalise l’Espagne en Amérique du Sud

Le Maroc a intégré depuis 2015, en qualité d’observateur permanent, le Parlement centraméricain (PARLACEN) qui regroupe le Guatemala, Salvador, le Honduras, le Nicaragua, la...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.