« Le Maroc est une destination sûre »

9 février 2021 - 10h10 - Ecrit par : A.P

Mohamed Sofi, directeur de l’Office du tourisme marocain en Espagne évoque, dans un entetien, les impacts de la crise sanitaire sur le secteur du tourisme et de la contribution espagnole au développement du tourisme au Maroc.

Selon Mohamed Sofi, le Maroc est considéré comme « le point de rencontre entre l’Europe et l’Afrique et actuellement, la première destination des voyageurs espagnols en dehors de l’Europe ». 2,2 millions de touristes espagnols ont visité le Maroc en 2019, soit 6 % de plus que l’année précédente. En tout, le royaume a accueilli 13 millions de touristes cette année-là dont 17 % en provenance de l’Espagne, explique-t-il au site spécialisé Gacetadel Turismo,

Le secteur du tourisme au Maroc comme en Espagne, a été durement touché par la crise sanitaire du Covid-19. Pour accompagner le secteur et accélérer sa reprise, précise-t-il, un contrat-programme a été signé le 3 août 2020. Il couvre la période 2020-2022 et vise à donner une nouvelle dynamique au secteur et jeter les bases d’une transformation durable.

Mohamed Sofi a aussi rappelé que depuis le 6 septembre 2020, le Maroc a rouvert ses frontières aériennes aux professionnels et aux étrangers non soumis à l’obligation de visa, sous certaines conditions à savoir : une invitation imprimée avec l’en-tête de l’entreprise marocaine pour les professionnels venant de l’étranger et une réservation d’hôtel confirmée dans un hôtel classé et un établissement touristique de l’aéroport pour les touristes. Ils doivent aussi présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures ainsi que leur passeport sanitaire à leur arrivée sur le territoire marocain.

À la question de savoir si le Maroc est aujourd’hui une « destination sûre », le directeur de l’Office du tourisme marocain en Espagne souligne que depuis le début de la crise, le Maroc a pris toutes les mesures sanitaires pour garantir la sécurité de ses citoyens et aussi de ses visiteurs depuis l’ouverture des frontières. Même si l’état d’urgence sanitaire est toujours en vigueur dans le pays, le contrôle strict est garanti à toutes les entrées des villes, rassure-t-il.

Pour Mohamed Sofi, les perspectives sont bonnes pour le secteur, aussi bien en Espagne qu’au Maroc. « Le Maroc est une destination internationale proche de l’Espagne. Nous constatons un retour progressif du tourisme espagnol, avec l’augmentation des demandes d’informations qui arrivent à nos bureaux. », indique-t-il, avant de préciser qu’en plus d’Iberia qui a repris ses vols avec le Maroc après 9 mois d’interruption, les compagnies aériennes qui opèrent au Maroc depuis l’Espagne comme Royal Air Maroc, Air Arabia, Ryanair et Vueling ont également repris du service. D’autres comme Binter et Air Europa reprendront entre le printemps et l’été.

Le directeur de l’Office du tourisme marocain en Espagne conclut l’entretien sur une note d’optimisme, confiant que le Maroc, avec ses nombreux charmes (son riche patrimoine culturel faisant partie du patrimoine universel de l’Unesco), la diversité de ses paysages et l’hospitalité légendaire de ses habitants, a tous les atouts pour continuer à faire du tourisme un outil de développement et de croissance économique.

Tags : Espagne - Tourisme

Aller plus loin

Les compagnies israéliennes veulent réveiller le tourisme marocain

Les compagnies aériennes israéliennes s’activent pour opérer des vols vers le Maroc dès 2021, avec plus de 150 000 touristes israéliens à bord des avions. De quoi donner un nouveau...

L’aéroport de Lyon propose le Maroc comme destination cet été

Le Maroc, la Tunisie, ou encore la Turquie font partie des 80 destinations que propose cet été l’aéroport Lyon Saint-Exupéry. Déjà deux terminaux sont rouverts (2 et...

Malgré la crise, le Maroc reste l’une des destinations préférées des Français

Malgré la chute des réservations dans les agences de voyage, le Maroc figure dans le top 20 des destinations préférées des Français en janvier 2021. C’est ce qui ressort du...

Maroc : de nouvelles propositions pour la relance du tourisme

Les voyagistes veulent relancer à tout prix leurs activités. A ce titre, ils ont rencontré Nadia Fettah Alaoui, ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de...

Nous vous recommandons

Maroc : le fisc aux trousses des agriculteurs

Le gouvernement a décidé de traquer les agriculteurs qui ne paient leurs taxes, afin de lutter contre les évasions fiscales dans le secteur agricole.

Maroc : Predator Oil & Gas annonce une bonne nouvelle

La société britannique Predator Oil & Gas a publié les résultats du rapport technique de SLR Consulting qui a réévalué les installations onshore de Predator à Guercif. Elle annonce une bonne nouvelle.

Le Puy-de-Dôme, un département de transit pour le cannabis marocain

Les douanes de Clermont-Ferrand sont impliquées dans la lutte contre le trafic de drogue dans le Puy-de-Dôme, un département de transit pour le cannabis marocain ainsi que d’autres stupéfiants. En tout, 380 kilos de stupéfiants saisis depuis janvier...

Molenbeek : menacée d’expuslion à cause du comportement de son fils (vidéo)

Molenbeekoise d’origine marocaine, Khadija Chaou est une mère célibataire de quatre enfants, devenue depuis plusieurs mois, une locataire en instance d’expulsion. Elle espère que le tribunal de première instance de Bruxelles rendra une décision en sa...

Polémique autour d’un film sur l’Algérie tourné au Maroc

Le tournage du nouveau film algérien intitulé « Citoyen d’honneur » au Maroc soulève de vives polémiques en Algérie.

Le futur salaire de Noussair Mazraoui au FC Barcelone dévoilé

Le FC Barcelone a fait une proposition séduisante à l’international marocain Noussair Mazraoui dans l’espoir de le faire signer.

Carthagène dit non au racisme anti-Marocains

Des centaines de personnes ont répondu dimanche à l’appel à manifester lancé par la plate-forme Stop Racisme pour dénoncer les actes et crimes racistes et xénophobes dans la région de Murcie.

Les réseaux sociaux se déchirent sur Ziyech et Mazraoui

Pré-convoqués pour le prochain match des Lions de l’Atlas, les internationaux marocains Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui ont décliné l’invitation de Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Ce refus a suscité une...

Algérie-Maroc : « un conflit de basse intensité est tout à fait probable »

Soulaimane Cheikh Hamdi, expert mauritanien en sécurité internationale, spécialiste du Sahel, également chercheur en géopolitique et politiques de défense estime qu’un conflit de basse intensité est tout à fait probable dans les prochains mois entre le Maroc...

Le Maroc veut contrôler l’espace aérien du Sahara

L’Espagne et le Maroc tenteront prochainement de trouver une solution au problème de la délimitation des eaux canariennes et marocaines, mais aussi des eaux du Sahara. Rabat souhaiterait offrir des contrats aux entreprises éoliennes espagnoles en...